Twilight Eternity

Joignez-vous à nous pour recréer l'univers de Stephenie Meyer !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand Alice passe, les boutiques trépassent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Ven 7 Aoû - 18:32

J'avais ressenti une envie soudaine de faire les boutiques, de nouveaux vêtements, de nouvelles chaussures, des ceintures ainsi que des colliers. Il y a tout ce que j'aime ici. Nous sommes dans la grande ville de Seattle. Comme souvent il pleut et le ciel est couvert de nuage gris. Ma bonne humeur avait soudain retrouvé son éclat car il est vrai qu'après cette histoire de disparition de la famille Volturi j'en avais presque oublié l'odeur des vêtements neuf. J'avais tirer Bella avec moi car j’ avais promis lui acheter tout ce qu'elle désirait dans l'immédiat, après avoir perdu un pari que j'avais lancé ce que j'avais bien sûr vu dans une vision mais qui ne déclina en rien mon invitation. J'avais envie de faire plaisir et dès que la première occasion s'est présentée j'en ai profité.
Une nouvelle boutique venait d'ouvrir aujourd’hui et il fallait absolument que j'aille y faire un tour. Ca a été plus fort que moi et à ma surprise quand nous arrivâmes sur les lieux sur la grande vitrine de verre il était affiché.
" Chers clients, pour fêter l'ouverture de la boutique 50% sur la moitié des articles en vente "
Je me mis au sauté de joie au beau milieu de la rue en criant joyeusement.
" Bella, Bella regarde ça !!!!!! Mais c'est formidable, entrons !"
Sans même attendre sa réponse je la pris par la main en l'entrainant dans la boutique décoré d'une manière somptueuse et colorée. J'étais si excité que je ne pouvais retenir mes exclamations et mes petits sauts furtifs. Je me lançai donc dans une recherche de vêtements en fouillant dans tous les recoins de chaque rayon. Je me retrouvai en deux temps trois mouvements avec des tonnes de vêtements dans les bras. Mon sourire s’étira au fur et à mesure que je trouvais ce que je cherchais.
"Ce pull serai parfait pour Esmé !"
Et hop, en moins de deux il se retrouva avec les autres vêtements que j'avais déjà en main.
Je retournai près de Bella.
" Bella chérie, prends tout ce qu'il te fera plaisir c'est moi qui paie ! "
J'étais enfin bien, je repartis aussi tôt en quête de nouvelles choses et revient un peu plus tard pour montrer tout ce que j'avais pris à Bella.
"Alors regarde ca c'est pour Esmé" Dis-je en lui montrant le magnifique pull en cachemire que j'avais trouvé.
"Ca ce sera pour Rosalie, elle en veux une depuis longtemps." Je lui montrai une ravissante robe d'un bleu azur.
" Et puis cela pour Emmett, une ceinture qui tiens un peu mieux son pantalon ! Bientôt il se retrouvera sur le sol" En disant ca je ne pu m'empêcher de rire.
Je continuai la suite de mon inventaire d'achat auprès de Bella puis partit à la recherche de vêtements pour moi. Avant de rentrer dans la cabine d’essaye la plus proche de l’endroit ou je me trouvais, je rappelai à ma belle-sœur qu'elle pouvait prendre tout ce qu'elle désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Dim 9 Aoû - 11:59

« Comment un être aussi petit peut-il être aussi agaçant ? »
Edward a prononcé un jour ces mots en parlant d'Alice et vous savez quoi ? Ils sont VRAIS ! Ne vous méprenez pas. J'adore Alice. La preuve est simple. Je l'ai laissé organiser mon mariage. Et puis elle est géniale, c'est certain ! Non, je l'adore. Mais le problème, c'est que ce lutin adore la mode. Elle est celle qui habille la famille Cullen, ma famille. De Nessie à Carlisle, en passant par Jasper et Emmett. Elle a bon goût il faut l'avouer. Mais elle a tendance à exagérer et pas qu'un peu ! C'est à elle que je dois mon dressing. OK il y a tout ce dont je pourrais avoir besoin, mais il y a surtout des trucs inutiles ! Les robes, c'est toujours pas ma tasse de thé. J'y peux rien c'est comme ça. Alice n'a pas l'air de comprendre que je préfère le simple au compliqué. Enfin je fais avec. De toute façon, je n'ai pas le choix. Autant m'amuser un peu ! Heureusement d'ailleurs que j'ai appris à philosopher un peu, sinon j'aurai étranglé Alice sur place lorsqu'elle s'est jetée sur moi dans le salon pour m'emmener faire les boutiques avec elle. Faire les boutiques avec Alice Cullen, c'est comme faire les courses avec une boulimique qui n'aurait pas mangé depuis trois jours. Qui plus est, cela fait un moment que ma belle-soeur n'a pas pratiqué cette activité. Ce n'est pas tant la promesse qu'elle m'a faite de m'acheter ce que je veux que l'envie de lui faire plaisir qui m'a décidée.
Le trajet jusqu'à Seattle a été court vu la vitesse à laquelle la voiture qu'Alice a eu grâce à moi va. Notre destination ? Une nouvelle boutique. Mais je ne suis pas trop sceptique. Je sens que voir Alice s'agiter dans tous les sens va me faire mourir de rire ! Et puis Alice a le don de faire passer toutes les angoisses avec sa bonne humeur !

Alice bondit de joie lorsque nous arrivons devant la vitrine. La raison de ce soudain élan de bonheur ? Une affichette annonçant 50% de réduction sur certains articles. Je ne peux réprimer un sourire. Nous n'avons pas besoin de faire attention à l'argent et Alice n'est pas la dernière à en dépenser !

« Bella, Bella regarde ça !!!!!! Mais c'est formidable, entrons ! »

Bon, ben c'est parti ! Au départ, je suis Alice dans ses aventures mais elle finit par me donner le tournis. Alors je pars de mon côté. Mais je n'ai pas l'expérience de ma soeur pour ce genre d'activité. Dans une librairie, ce serait différent. Alors je fouille un peu, en surface seulement, sans rien chercher de particulier. Au bout d'un certain temps, Alice revient vers moi, une pile gigantesque de vêtements sur les bras. Une chose est sûre, cette boutique ne fera pas faillite !

« Bella chérie, prends tout ce qu'il te fera plaisir c'est moi qui paie ! »

Je lui souris. Pour tout dire, je savais qu'elle viendrait me dire ça.

- Ne t'en fais pas Alice ! Si je vois quelque chose qui me plaît je me jette dessus !

Puis elle repart faire ses emplettes. Pourvu qu'elle ne transmette pas le virus de la consommation de fringues à Nessie, sinon il va falloir agrandir le cottage ! Pour l'instant, je commence à craindre qu'elle ne m'ait contaminée puisque j'ai une dizaine d'articles sur les bras. Lorsqu'elle revient, elle a l'air satisfaite et me montre la totalité des articles qu'elle a choisi. Les gens nous regardent étrangement, et ce n'est pas seulement parce que nous sommes éblouissantes ! Un pull pour Esmée, une robe pour Rosalie, une ceinture pour Emmett... Je joins mon rire cristallin à celui de ma belle-soeur lorsqu'elle parle du pantalon d'Emmett.

- On pourait lui acheter un caleçon rose avec des petits coeurs ! Je suis sûre que Rosalie en rirait à s'en décrocher la machoire !

Et encore des vêtements, et quelques accessoires pour Nessie aussi. Elle va finir pourrie gâtée cette petite ! Alice repart chercher des vêtements pour elle. Et moi, je fouille encore. Alice va essayer les affaires qu'elle s'est trouvée, mais moi je n'en ai pas besoin. Je connais ma taille et je n'ai pas besoin de plus. Du moment que c'est à la bonne taille, pas de raison que ça ne m'aille pas ! En chemin, je ramasse une petite robe blanche tout simplement sublime qui ira à merveille à mon bébé. Elle ne la gardera certes pas longtemps, mais au moins elle sera ravissante ! J'attrape aussi un jean et un polo pour Edward et une veste cintrée pour moi. Et je vais attendre Alice.

- Dépêche toi de tout essayer Alice, que je puisse te montrer ce que j'ai dégoté et qu'on aille faire un tour dans les autres boutiques !

Mine de rien, je me suis prise au jeu. C'est pas si mal de faire les boutiques en fait !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Dim 9 Aoû - 13:43

- On pourait lui acheter un caleçon rose avec des petits coeurs ! Je suis sûre que Rosalie en rirait à s'en décrocher la machoire !

Je m'étais mise à rire aux éclats, c'était en effet une très bonne idée ! Et une blague très marrante à mettre en place surtout !

Je m'étais diriger vers les cabines d'essaye et rentra dans une d'entre elle. Bizarrement celle-ci avait l'air plus étroite que les autres. Surement une impression. Non ce n'en était pas une elle était plus petite. Mais plus lumineuse. J'aimais déjà beaucoup ce magasin ! Et je suis certaine d'y revenir très souvent.
J'avais déposé la pile de vêtements sur la tablette sous le miroir, je me mis à sourire en voyant tout ce que j'avais emporté. Je suis certaine que les autres me diront que j'ai encore fait des folies mais ils abandonneront au bout de cinq minutes car ils savent que c'est plus fort que moi. Que j'ai besoin de tout ça même si parfois j'ai l'impression de déranger, je sais que ce n'est pas méchant et malgré tout ce qu'on me dira je n'ai pas l'intention de changer ! En regardant dans les vêtements que j'avais pris un gilet noir retient mon attention. Je n'avais pas vu que je l'avais emporté dans ma folie boutiquière mais j'en étais contente car je le trouvais magnifique. Je l'enfile et constata qu'il m'allait à merveille. Enfaite je n'avais pas à en douter je savais que tout ce que j'avais pris pour moi m'irai, mais encore une fois, c'était plus fort que moi ! Il fallait que j'essaye chaque vêtement un par un.
J'attendis alors Bella m'interpellé.

- Dépêche-toi de tout essayer Alice, que je puisse te montrer ce que j'ai dégoté et qu'on aille faire un tour dans les autres boutiques !

" J'arrive tout de suite !"

Et en moins de temps qu'il n'en fallut pour dire " Boutique " je me retrouvais au coté de Bella qui tenait dans sa main une pile de vêtements pour elle et Nessie.
Je me mis a sautillé au milieu du magasin et je lui dis en souriant.

" Je savais que ca te plairai ! J'en étais sûr ! "

Une femme du rayon se mit à me regarder, surement outrée par mon attitude. Je me retourne vers elle et lui adresse un sourire, je ne voulais pas m'en faire du regard des gens aujourd'hui. J'allais demander à Bella ce qu'elle avait entrepris d'acheter sauf qu'avant quelque chose me tapa dans l'œil, je me mis à courir pour aller le chercher et revient tout près de Bella.

"Je sur que tu pensais à ce caleçon !" Je lui avais dis ca en bondissant devant ses yeux un joli petit caleçon blanc aux cœurs rose avec des bordures violette. Je me mis à me tordre de rire.

"Je vais le prendre ! Et je vais même l'emballer. Je sens qu'Emmett appréciera son cadeau !" Je n'avais pas arrêté de rire en prononçant cette phrase. Ca faisait du bien et je savais que Bella serai très amusé par cette idée.
Mes yeux se reposèrent enfin sur la pile de vêtement que tenait ma sœur.

" Alors montre-moi tout ça ! " Dis-je en me calmant un peu et avec un sourire émerveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Mer 12 Aoû - 21:28

Contrairement à ce que je pensais, Alice n'est pas longue à s'exécuter. Après avoir répondu, il ne lui faut que quelques secondes pour se retrouver à côté de moi, un sourire immense collé sur la figure. Elle a du se servir de son talent de vampire pour essayer rapidement les tenues qu'elle a récupéré et se rhabiller plus vite que son ombre ! Si l'homme devant la cabine d'à côté savait qu'une telle chose était possible, il abandonnerait femme et enfants pour courtiser toutes les femmes vampires !
Alice bondit en tout sens en observant les vêtements retenus par mon gauche.

« Je savais que ça te plairai ! J'en étais sûre ! »

Elle me fixe, son regard doré pétillant. Et bien ! Il en faut peu pour la rendre heureuse ! Quelques fringues sur un bras suffisent ! Son air guilleret me fait sourire. Alice a une immense capacité émotionnelle et sait transmettre sa bonne humeur à son entourage. À croire que Jasper déteint sur elle ! À moins qu'Alice ne déborde tout simplement de cette joie qui rend hilare... Bref. Une ménagère fixe Alice. Son regard est plus qu'éloquent. Le comportement d'Alice lui déplaît. Son exubérance et son excentricité la dérange. Hé ! Faut pas pousser non plus ! Nous sommes censés rester discrets à Forks parce que nous vivons là-bas. Il vaut mieux éviter de nous faire remarquer, histoire que notre secret soit bien protégé. Mais ici, personne ne nous connaît. On pourrait peut-être tomber sur nos anciens camarades de lycée, mais il y a peu de chance. Ils sont tous partis étudier dans les états voisins, les états plus peuplés somme toute ! Ils ne reviennent pas souvent ici... Alors il y a peu de risques pour que le comportement d'Alice dans cette boutique nous soit préjudiciable. Et puis zut ! Elle a bien le droit de faire ce qu'elle veut ! Personne ne reproche à cette dame à l'air pincé d'avoir un balai mal placé !
Alors que je toise l'empêcheuse de tourner en rond, Alice s'éloigne rapidement et revient, l'air encore plus enjoué qu'auparavant. La cause de cet engouement soudain ? Une idée que j'ai avancé il y a moins d'une heure concernant un certain cadeau pour Emmett. Alice vient de trouver le parfois sous-vêtement ! Blanc avec de petits cœurs roses et des dentelles mauves.

« Je sûre que tu pensais à ce caleçon ! »

Et le rire cristallin d'Alice se met à résonner dans la galerie. Rapidement, le mien se joint au sien dans une symphonie de grelots harmonieux. Imaginer Emmett portant cette chose immonde me fait rire ! Ce sera pour toutes les fois où il s'est moqué de moi.

« Je vais le prendre ! Et je vais même l'emballer. Je sens qu'Emmett appréciera son cadeau ! »

Excellente idée ! Un cadeau pour Emmett ! Un cadeau pour cette brute épaisse ! Et sûrement un cadeau pour toute la famille puisque tout le monde sera au courant ! Il faudra demander à Edward de nous transmettre les pensées d'Emmett et celles de Rosalie lorsqu'ils verront ça ! En tout cas, je sens qu'on va tous bien rire !

- Exactement ! Mais il faudra le lui donner devant tout le monde, histoire de tous bien se marrer !

Et Alice se calme. Elle fixe mes bras et, le regard toujours brillant, me questionne sur mes achats. Je souris, sachant par avance qu'elle est déjà contente de me voir avec quelques achats dans les mains. J'énumère mes achats tout en les montrant à ma sœur.

- Pour Nessie, j'ai trouvé une jolie robe blanche et le chapeau qui va avec. Pour Edward, j'ai trouvé un pantalon tout simple et une chemise bleue. Et pour moi, j'ai cette sublime robe blanche, ce petit caraco beige et cette petite veste. Tu en penses quoi ?

Je me dirige vers la caisse malgré tout. Je sais qu'Alice n'aura rien à redire sur mes choix. Elle est déjà bien trop heureuse que j'aie décidé de m'amuser en même temps qu'elle !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Jeu 13 Aoû - 12:48


Ce que j'avais prédit est arrivé Bella ria à ma proposition de cadeau, en même tant qui ne voudrai pas flanquer une bonne leçon à ce cher Emmett, qui trouve toujours une blague ou deux à nous faire ? En tout cas pas moi cette idée m'avait réjouie au plus haut point.

- Exactement ! Mais il faudra le lui donner devant tout le monde, histoire de tous bien se marrer !

Me répondit Bella, cette idée était plus que génial ! Réunir toute la famille dans le salon et faire la distribution des cadeaux, comme si j'étais le père Noel, Ah mais c'est grandiose ! Je sens déjà me plaire dans ce rôle. Et puis voir la tête d'Emmett se décomposer devant ce joli caleçon ne serai que joie et surtout nous serions fières d'avoir enfin réussi à piéger notre farceur de frère.

J'avais regardé le tas de vêtement que Bella portait d'une main elle aussi m'en fit l'inventaire.

- Pour Nessie, j'ai trouvé une jolie robe blanche et le chapeau qui va avec. Pour Edward, j'ai trouvé un pantalon tout simple et une chemise bleue. Et pour moi, j'ai cette sublime robe blanche, ce petit caraco beige et cette petite veste. Tu en penses quoi ?

J'avais trouvé tout ce qu'elle avait pris assez joli, je dois dire que cela m'a surpris car j'avais l'habitude que Bella néglige assez son look. Mais celà avait changé et tout ce qu'elle avait pris me rendit assez fière. Je la considérais un peu comme une élève, qui étudie la mode auprès de moi. Et je sais que si j'en avais eu le pouvoir, j’aurais eu la larme à l'œil en voyant toutes ces choses. Bien que la veste je l'aurai préféré d'une autre couleur, je ne dis rien et souris à ma sœur en lui disant joyeusement.

" C'est parfait ! Cette robe sera très jolie sur Nessie, puis cette chemise est parfaite pour Edward et la veste est sublime."

J'étais tellement heureuse qu'elle accepte de faire les boutiques avec moi que le reste n'avait plus aucune importance. Je la suivis vers la caisse, elle y déposa ses articles et je déposais les miens par dessus.

" N'oublie pas c'est moi qui paye !"

Je lui lançai un sourire radieux qu'elle me rendit tout aussi beau, et sortit ma carte de crédit avant de me tourner vers la caissière et de lui demander d'emballer le caleçon avec le papier cadeau le plus tarte et le plus rose qu'il avait. Elle ria à ma demande et acquiesça.

"Et si vous pourriez rajouter des petits rubans partout ce serai génialissime."

Je me mis à rire et tourna me regard vers Bella qui semblait aussi heureuse que moi, une autre idée me vint à l’esprit à propos de ce fameux cadeau.

" Et si on glissait une petite carte avec, histoire qu'Emmett se souvienne la magnifique farce que nous lui avons préparé ?"

Peut-être était-ce exageré mais après tout, ce n'est pas tout les jours qu'on a l'occasion de piège le grand et fort Emmett Cullen.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Ven 14 Aoû - 12:03

Alice a l'air plus qu'heureuse. J'aime la voir ainsi. Cela faisait longtemps que son regard n'avait pas brillé comme aujourd'hui. Les évènements de ces derniers mois ne nous ont pas laissé le temps de sourire. Finalement, je suis contente qu'Alice m'ait tirée jusqu'ici. Je n'ai pas pris de bon temps depuis que les Volturi ont disparu. Le voyage en Italie ne m'a d'ailleurs pas aidée à me détendre ! Même Jasper n'a pas pu calmer mes angoisses... pas en permanence. Puis il ne peut pas non plus tout le temps se concentrer pour nous détendre tous ! Ce n'est pas une vie... Ce serait comme me demander à moi de tout le temps protéger les esprits des miens. Mais au final, Alice paraît tout aussi capable de me faire rire que son mari ! Et en plus, ça lui plaît et ne lui demande aucun effort !

« C'est parfait ! Cette robe sera très jolie sur Nessie, puis cette chemise est parfaite pour Edward et la veste est sublime. »

Sa remarque me fait plaisir. Je m'y attendais, mais tout de même ! Ce n'est pas pareil de savoir ce que l'on va avoir à Noël et de l'avoir sous le sapin. Alice me suit jusqu'à la caisse. Je pose mes achats sur le comptoir et ma belle-soeur dépose les siens par-dessus.

« N'oublie pas c'est moi qui paye ! »

Je ne risquais pas de l'oublier ! Elle me l'a dit je ne sais pas combien de fois depuis qu'on est parti ! Comme si le fait de payer moi allait me dissuader ! … D'un côté, je n'ai pas l'habitude d'avoir une belle-sœur qui peut prédire les fluctuations de la bourse ! Alors les dépenses, je n'aime pas trop ça. Alice me sourit. Je lui rend son sourire. Finalement, c'est une bonne journée ! Elle sort sa carte de crédit et se tourne vers la caissière pour lui faire une demande qui la fait rire comme elle m'enchante. Un papier cadeau bien féminin, de ceux avec lesquels on emballe les jouets de petite fille !

« Et si vous pourriez rajouter des petits rubans partout ce serai génialissime. »

Je laisse éclater mon rire doux comme le son de dizaines de petits clochettes. Emmett va nous maudire ! Il va nous haïr pendant au moins un siècle ! Voilà qui promet de bons fous rires pour les années à venir ! Puis Alice à une idée encore plus brillante.

« Et si on glissait une petite carte avec, histoire qu'Emmett se souvienne la magnifique farce que nous lui avons préparé ? »

Je cesse de rire et mon regard se fait malin. Je doute qu'Emmett n'oublie notre farce de sitôt. Mais ce serait nettement plus marrant qu'il ne puisse pas l'oublier ! Bon... On va le rendre rancunier mais c'est tellement drôle !

- Je suis certaine qu'Emmett appréciera l'attention ! Il y a une carterie près d'ici. On devrait trouver de quoi faire mourir de rire toute la famille !

Emmett, le plus fort (ou presque) d'entre nous, va voir que ce ne sont pas les muscles qui comptent mais le cerveau ! Et deux femmes ensemble, c'est dangereux ! Surtout quand ces femmes sont des créatures éternelles qui peuvent vous ridiculiser pour trois ou quatre siècles !
La caissière passe nos articles et Alice les paie tandis que l'employée les range dans deux sacs énormes. Heureusement que nous pouvons déraciner des arbres de plus de cent ans, sinon nos bras en seraient tombés !

- On dépose ça à la voiture, non ? Ce sera plus pratique pour attraper les affaires sur les cintres !

Je lance un clin d'oeil complice à Alice tout en me dirigeant vers la voiture, comme si le sac que je porte n'existait pas.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Ven 14 Aoû - 16:32

Mais nous sommes vraiment génialissime ! La petite carte, serai comme la cerise sur le gâteau. Emmett adora et puis je suis sur que les autres rirons tellement qu'ils s'en décrocheront la mâchoire. J'ai vraiment hâte de voir ça.
- Je suis certaine qu'Emmett appréciera l'attention ! Il y a une carterie près d'ici. On devrait trouver de quoi faire mourir de rire toute la famille !
J'attendis Bella rire. Encore une fois et sans vouloir me vanter je savais qu'aujourd'hui elle s'amuserait, un peu plus tôt dans la journée je l'avais vue dans une vision rire aux éclats. Et je ne voulais pas qu'elle rate cette instant de plaisir et pour être franche je ne voulais pas gâcher une si belle journée au coté de ma sœur.
Je sortis de ma rêverie quand la dame de la caisse me demanda si je voulais avoir un bon pour la nouvelle collection qui rentrera dans quelques jours, j'acquiesçai avec un grand sourire bien évidement. Il était sur que je repasserai et plutôt deux fois qu'une. Ce magasin était vraiment génial et j'espère que la prochaine collection le sera tout autant. La jeune femme mit nos affaires dans les sacs et nous les tendit, des traits de douleur dut à la lourdeur des sacs se dessinait sur son visage. J'en pris quelques uns et Bella le reste. Les traits de l'employée s'estompèrent, elle nous sourit en nous souhaitant une bonne journée.
- On dépose ça à la voiture, non ? Ce sera plus pratique pour attraper les affaires sur les cintres !
Je lui souris et ouvrit la porte de sortie avant de lui répondre. C'est juste à ce moment que j'avais remarqué que des milliers de gens se baladaient dans les rues, même sous cette pluie. Je me décidai enfin à répondre à sa question.
"Oui c'est une bonne idée !"
Je pris dans mon sac le boitier de commande de la voiture et appuya sur le bouton pour ouvrir le coffre.
" Bella ? T'ai-je déjà dis que j'adorais ma voiture ♥️ "
Je me mis à rigoler en s'approchant de la voiture et en y déposant les sacs. Puis après avoir refermé le coffre j’envoyai à ma magnifique voiture que j'avais honnêtement gagner en enlevant Bella, un bisou volant. Je regardai Bella qui me dévisageait drôlement et commençai de rigoler à m'en tordre sur le sol. Cependant je fini par me calmer.
"Alors on y va à cette carterie ?" Je lui souris.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Ven 14 Aoû - 20:01

J'ai perdu toute notion du temps. J'ignore combien de temps nous avons passé dans cette nouvelle boutique. Et je n'ai pas envie de rentrer de sitôt ! Nessie me manque, mais c'est normal, elle me manque toujours. Même quand un unique mur nous sépare, elle me manque, comme tous les enfants manquent à leurs parents. Mais je suis sûre que Jacob est avec elle. Il ne manque pas une occasion de sécher les cours pour être avec ma fille. Et elle doit s'amuser comme une petite folle ! C'est pour cette raison que je n'ai pas de remords à rire avec Alice aujourd'hui. D'ailleurs, il faudra que nessie assiste à la remise du cadeau. Pour Jake par contre je ne suis pas sûre. Il fait partie de ma famille, mais mes nouveaux frères et soeurs ne l'apprécient pas tous autant que moi. Alors il ne faut pas pousser. Surtout qu'Emmett risque de rire jaune à notre blague. Il ne manquerait plus qu'une bagarre éclate ! Mais cessons d'être pessimiste ! Il est l'heure de s'amuser, même si le plus drôle arrivera ce soir !

« Oui c'est une bonne idée ! »

J'ai toujours de bonnes idées. Lorsque James me traquait, c'était moi qui avait eu l'idée d'aller à Phoenix ! La voiture d'Alice n'est pas garée loin. C'est tout l'avantage d'avoir un bolide comme celui d'Alice ! Les gens sont tellement impressionnés voire étonnés qu'ils perdent du temps et nous laissent leur place ! Et lorsqu'ils aperçoivent la superbe Alice, c'est la même chose ! J'entends Alice farfouiller dans son sac à main et le cliquetis d'un trousseau de clé retentit. Elle appuie sur le bouton de la télécommande et le coffre s'ouvre devant nous. Les passants nous fixent quelques instants, certains pour la voiture, d'autres pour nous. Bizarrement, il y a beaucoup de monde ici, même un jour de pluie ! Je me souviens qu'à Phoenix, lorsqu'il pleuvait, personne ne mettait le nez dehors. Mais ici, c'est différent. Et j'ai appris à me faire à la pluie. C'est elle qui nous permet de vivre comme nous vivons. Alors je lui en suis reconnaissante.

« Bella ? T'ai-je déjà dis que j'adorais ma voiture? »

Si nous étions dans un manga, Alice sautillerait partout avec des cœurs dans les yeux ! Les vampires ont un faible pour les belles voitures m'avait un jour dit Edward. À ce moment-là, j'ignorais à quel point c'était vrai ! Pour tout dire, je commence à succomber à mon tour. Ce n'est pas de ma faute ! À force de rouler avec Emmett dans sa jeep, avec Rosalie dans son cabriolet et avec Alice dans sa sublime voiture que tout homme regarderait en oubliant la conductrice malgré sa beauté, je me fais aux bolides ! Et puis ma voiture aussi est pas mal dans le genre ! Alice pose les sacs dans le coffre et referme son bolide. Elle envoie un bisou à sa voiture. Je la dévisage... Alice est cinglée, c'est définitif ! D'un côté, tout le monde sait qu'Alice a un grain... Mais là quand même, elle y va fort ! Et le fou rire qui vient de la prendre ne me rassure pas sur l'état de son esprit. Pourtant, je décide d'entrer dans son jeu.

- C'est à moi que tu devrais faire des bisous ! Je te rappelle que tu m'as kidnappée pour l'avoir ! Enfin... Edward a bon goût pour les voitures... Même l'espèce de tank qu'il m'a offert lorsque mon pick-up est mystérieusement décédé était sublime ! Dommage que je n'aie pas pu le garder...

Je soupire, le regard vague, jusqu'à ce qu'Alice me rappelle notre prochaine étape.

« Alors on y va à cette carterie ? »

Un grand sourire illumine mon visage. J'attrape le bras d'Alice avance à son côté jusqu'à ce fameux magasin. Je jette un rapide coup d'oeil et me précipite vers un linéaire bien rose, bien fluo.

- Laquelle prend-on ? Celle-là est pas mal je trouve... Mais elle ne va pas trop avec le paquet... Tu en vois une qui te plaise ?

Je suis concentrée, presque sérieuse. Pourquoi presque ? Parce que je ne peux pas m'empêcher de penser à la réaction de notre frère adoré !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Sam 15 Aoû - 10:59

Après le petit baiser furtif à ma voiture que j'aimais à la folie & que je trouvais magnifique avec sa peinture jaune et ces sièges en cuir. J'étais entrain de rêvasser à tous les endroits où je voulais être avec cette voiture comme si c'était mon enfant. Bella réappela à l'ordre en m'expliquant:
- C'est à moi que tu devrais faire des bisous ! Je te rappelle que tu m'as kidnappée pour l'avoir ! Enfin... Edward a bon goût pour les voitures... Même l'espèce de tank qu'il m'a offert lorsque mon pick-up est mystérieusement décédé était sublime ! Dommage que je n'aie pas pu le garder...
C'est vrai ! Je m’approchai d'elle en sautillant et lui plaqua un gros bisou sur la joue.
" Merciii Bella chérie pour cette voiture ! Oh alors cette voiture te manques...Je pourrais peut-être faire pression sur Edward pour qu'il te rachète la même qu'en penses-tu ? "
Je me mis à rigoler. Et elle me sourit avant d'attraper mon bras et de me tirer dans cette carterie, d'ailleurs c'était la première fois qu'elle me tirait ! D'habitude je l'obligeais à venir avec moi avec des petites bouderies du genre "T'es une vilaine sœur" un peu comme une enfant trop gâtée.
Arriver devant la fenêtre du magasin j'avais tout de suite vu ce magnifique rayon plein de cartes roses !Emmett va finir par en perdre sa virilité. Je me mis à rire.
- Laquelle prend-on ? Celle-là est pas mal je trouve... Mais elle ne va pas trop avec le paquet... Tu en vois une qui te plaise ?
Je regardai la carte qu'avait en main Bella, oui elle était pas mal ! Mais il fallait quelque chose de plus...fillette quelque chose qu'Emmett sera sur d'apprécier ! Pourquoi pas celle là ? Cette carte était rose et violette comme le caleçon avec un petit cadre blanc, il y avait une petite fleur au dos et un gros coeur à la première page.
"Avec ca on pourra montrer à Emmett combien on l'aime tu ne penses pas ?"
Je ris et tendis la carte à Bella pour qu'elle puisse la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Sam 15 Aoû - 19:57

Alice devrait se méfier ! Si elle continue à envoyer de torrides baisers à sa voiture, Jasper va finir par être jaloux ! Il peut manipuler les émotions des autres, mais les siennes lui restent incontrôlables. Trêve de plaisanteries ! Alice bondit vers moi comme un lapin pressé lorsque je lui rappelle qu'elle me doit cette voiture à la carrosserie couleur canari. Que va-t-elle faire ?
En fait, elle me fait un énorme bisou sur la joue. Wahou... elle l'aime vraiment cette voiture ! Puis, en gazouillant, elle me remercie de vive voix.

« Merciii Bella chérie pour cette voiture ! Oh alors cette voiture te manques...Je pourrais peut-être faire pression sur Edward pour qu'il te rachète la même qu'en penses-tu ? »

Je lui fais un grand sourire, mon plus beau sourire pour tout dire. La voiture me manque-t-elle ? Je ne sais pas. Étrangement, même si elle m'embarrassait un peu, je l'aimais bien. Elle était comme mon pick-up, à savoir indestructible. Mais en plus, elle était rapide et silencieuse, qualités dont ma camionnette ignorait ne serait-ce que le concept. Edward pourrait me racheter la même en effet... Mais il y a un souci... Il me semble bien que cette voiture n'est pas commercialisé. Je ne répond pas, soudainement pressée de trouver la carte idéale pour accompagner le sublimement ridicule nouveau caleçon d'Emmett. Parce que pour parler de cette chose, il faut rivaliser de superlatifs ! Pauvre Emmett ! Et dire que je suis sa sœur depuis seulement un an ! Et je l'ai ridiculisé au bras de fer... Pauvre de lui ! Il va en baver durant des siècles !
Je montre à Alice une carte. Elle n'a pas l'air convaincue et trouve rapidement mieux que moi.

« Avec ça on pourra montrer à Emmett combien on l'aime tu ne penses pas ? »

Ah oui, c'est certain ! Alice rit et me tend la carte. Entre deux rires mélodieux, j'acquiesce à la proposition d'Alice. Finalement, Emmett aura une carte rose et mauve, avec des fleurs et des cœurs ! Reste à trouver ce que nous allons écrire, à l'encre fushia évidemment, dessus ! Enfin ça, on a tout le temps d'y penser. Nous payons la carte et nous éclipsons rapidement. Il y a tellement d'autres boutiques à faire ! En sortant, je revois la voiture d'Alice et décide enfin de répondre à sa « question ». Ravoir la voiture... Ce serait bien... Elle était classe et relativement discrète. Mais pour l'acheter, Edward devrait faire des pieds et des mains, et il n'a pas vraiment la tête à ça en ce moment...

- Pour la voiture que j'avais avant mon mariage, j'aimerai beaucoup la ravoir... Mais je te rappelle un détail : elle est censée n'être qu'un prototype ! Je suppose qu'Edward a déjà eu du mal à se la faire prêter, je n'ai pas envie qu'il se casse la tête à essayer de me l'acheter ! À la place, je pense qu'un nouveau sac à main serait le bienvenue, histoire d'aller avec mes nouvelles acquisitions du jour ! Tu sais où on peut trouver une bonne maroquinerie ?

J'adresse un nouveau clin d'oeil à Alice. Elle est passionnée par la mode et tous les passionnés de mode trouvent que c'est un sacrilège pour une femme de n'avoir pas un sac assorti à ses chaussures et à la tenue portée. Et puis... ça fait plaisir à Alice de me voir ainsi, je le sais. Bon... D'accord... ça me fait plaisir à moi aussi ! En tout cas, je crois qu'Alice pourra compter sur moi lorsque Rosalie se débinera !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Sam 15 Aoû - 22:20

C'était adjugé nous prendrions cette carte ! Nous nous sommes dirigés vers la caisse, le jeune homme qui se trouvait là avait rougit a notre présence qui n'avait sans doute pas fini de lui mettre du piment sur les joues. C'est vrai qu'être en présence de femme vampire aussi sublime aurait provoqués de telles réactions. Il bégaya en nous annonçant le prix et en nous tendant le petit sachet ou se trouvait la carte. Je lui fis un sourire ravageur, le pauvre avait presque de la sueur qui lui coulait sur le front. Il était mignon comme ca mais pas autant que Jasper...Personne à mes yeux ne lui arrive à la cheville. Bella me repris par le bras et nous nous dirigeâmes vers la sortie. Ce n'est que quand elle vu la voiture qu'elle répondit à ma question.
- Pour la voiture que j'avais avant mon mariage, j'aimerai beaucoup la ravoir... Mais je te rappelle un détail : elle est censée n'être qu'un prototype ! Je suppose qu'Edward a déjà eu du mal à se la faire prêter, je n'ai pas envie qu'il se casse la tête à essayer de me l'acheter ! À la place, je pense qu'un nouveau sac à main serait la bienvenue, histoire d'aller avec mes nouvelles acquisitions du jour ! Tu sais où on peut trouver une bonne maroquinerie ?
C'est vrai que cette voiture est magnifique mais un sac à main ! C'est encore mieux ! J’approuvai directement cette idée et en souriant de toute mes dents et avec une petit voix aigu qui révélait toute ma hâte je lui répondis.
" Bien sûr que je connais une bonne maroquinerie mais pour qui me prends-tu ?"
C'était à mon tour de la reprendre par le bras en l'amenant dans une petite rue qui sentait l'odeur de marron chaud car c'était ce qu'il vendait juste en face de la boutique. Ca c'est le magasin idéal !
Nous nous apprêtâmes à rentrer quand mon corps se bloqua. Une vision...Quand elle fut finie je secouai légèrement la tête assez déçue qu'elle n'ait pas été plus claire. Bella me regardait, avait-elle remarqué ce qu'il venait de m'arriver ? J’espère que non, car je ne voulais en aucun cas l’affoler pour si peu.
Je la regarde et en arborant un nouveau sourie, certes qui sonnait assez faux mais un sourire quand même, je lui dis.
" Alors quel genre de sac désires-tu ? "

Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Dim 16 Aoû - 13:07

Logiquement, lorsqu'on dit « sac à main » à une femme, elle bave d'envie. Mais Alice, c'est tout à fait différent ! Quoique... Tout ce qui a trait à la mode la rend folle. Je me demande si elle ne préfèrerait une robe de haute couture à une sublime voiture de sport... Non, elle n'échangerait sa voiture pour rien au monde ! Et dire qu'elle aurait pu ne pas l'avoir à cause de mon évasion ! Je crois qu'elle ne m'aurait jamais pardonné ça ! Si ma proposition semble la ravir, il en va tout autrement de ma question. D'un côté, je connaissais la réponse. Pourquoi donc ai-je posé la question ? Heureusement qu'Alice n'est pas du genre à se formaliser pour ce genre de choses, sinon il m'aurait fallu plusieurs heures pour lui faire oublier mon affront ! Faut pas croire ! Ce petit lutin est très têtu ! Vous ne me croyez pas ? Qui a tenu à ce que des f^tes organisées à chaque moment « important » de ma vie humaine ? Alors arrêtez de me contredire ! Bref.

« Bien sûr que je connais une bonne maroquinerie mais pour qui me prends-tu ? »

Bien sûr... je me demande bien pourquoi j'ai posé la question ! Si Alice m'avait répondu le contraire, j'aurai pris peur et me serai enfuie ! Nous nous déplaçons avec fluidité à travers la foule des badauds. Je suis Alice jusque dans une rue qui dégage une odeur agréable. Je reconnais cette fragrance... Le marron chaud... Ou plutôt les châtaignes chaudes puisque les marrons ne sont pas comestibles. Hum... Un délice ! J'aimais bien en manger lorsque j'étais petite et que je venais à Forks... C'est une chose que je regrette à présent. Je n'ai plus le goût humain, pourtant, cette odeur reste associée à un délice. Malheureusement, si j'en goûtais un aujourd'hui, j'aurai la sensation d'avaler de la terre. La nourriture des humains fait cet effet-là aux vampires. Je le sais puisque lorsque Jake m'accompagne quelque part et qu'il a faim je prends aussi quelque chose pour ne pas attirer les soupçons. C'est cela jouer le jeu de la normalité. On cligne des yeux, on décroise les jambes et on mange ce que l'on nous propose. Allez ! Fini le quart de minutes regret ! Ce que j'ai à présent vaut bien plus que cent grammes de marrons chauds !
Je marche près d'Alice, guettant la boutique recherchée. Je la vois rapidement et nous nous dirigeons vers l'entrée. Mais alors qu'il ne nous reste plus qu'un pas à parcourir pour pénétrer dans la boutique, Alice se fige. Elle reste immobile quelques instants seulement, trop peu pour qu'un humain puisse s'en apercevoir mais trop longtemps pour espérer que je ne l'aie pas vu. Je la vois secouer imperceptiblement la tête. Encore une fois, un humain n'aurait pas pu se douter de ce qu'il se passe. Mais je ne suis plus humaine. Je crois savoir ce qu'il vient de se passer. Alice a eu une vision. Je l'ai vu plusieurs fois auparavant alors je commence à savoir les reconnaître. Elle n'a pas cherché à l'avoir donc ce doit être quelque chose qui touche l'une de nous deux... ou bien le reste de la famille. Alice ne relève pas, préférant faire comme si de rien n'était. Me serai-je trompée ? Impossible. Elle sourit mais son regard est sérieux.

« Alors quel genre de sac désires-tu ? »

Je soupire. Dois-je lui signaler que je sais ce qui vient de se passer ou dois-je la laisser faire comme elle l'entend ? Ma décision est prise en quelques secondes. Nous entrons dans la maroquinerie et je fais mine de regarder. Alors, je chuchote rapidement à Alice pour ne pas que la vendeuse nous entende.

- Qu'as-tu vu Alice ? Ne me mens pas je sais que tu as eu une vision.

Cela dit, je fais mine de chercher un sac. Ne pas attirer l'attention, c'est la règle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Mar 18 Aoû - 20:04

J'aurais du deviner que Bella remarquerai, je ne m'étais jamais vue avoir une vision mais j'étais sur que même si cela ne durait qu’une fraction de seconde, j'aurai compris ce qu'il s'était passé.
Bella en continuant d'avancer dans la maroquinerie en faisant mine de regarder les sacs me dit.
- Qu'as-tu vu Alice ? Ne me mens pas je sais que tu as eu une vision.
Je n'étais moi même pas vraiment sur de ce que j'avais vu, je ne répondis donc pas directement à la question, un peu avant que Bella m'arrête en me regardant avec insistance, je continuais à avancer. Fallait-il vraiment que je parle de ça ? Ce n'était pas très clair, d'ailleurs mes visions l’étaient de moi en moi... Même qu'il arrivait parfois que je craigne de les perdre. En prenant un sac noir en cuir qu'au passage je trouvais vraiment magnifique. Je pris le sac en main pensant l'acheter et continua de regarder dans les rayons. Je me décidai à parler enfin de cette vision sachant que bientôt un conseil de famille aurait lieu à ce sujet. Et sans regarder ma sœur je lui expliquai la situation.
" Ce n'est pas précis, je te préviens. Si tu t'attends à quelque chose d'horrible ce n'est pas le cas. J'ai vu Volterra et sur la place l'atmosphère n'était pas pareil...Il n'y avait personne contrairement à d'habitude et une personne se trouvait au centre. Elle se dirigeait vers l'intérieur de la bâtisse."
Je m’arrêtai un cours instant avant de reprendre mon discourt ou je l'avais laissé tâchant de me rappeler de certain détail concernant la personne que j'avais vue. Enfin je détournai mon regard des sacs pour regarder Bella.
" Cette personne n'était pas comme les hommes de mains des Volturi...Elle était différente, couvert d'une longue cape noir et une capuche sur la tête. Je n'ai pas vu son visage, la personne était de dos mais vu la stature je pense qu'il s’agit d'un homme. Excuse-moi je n'en sais pas plus"
Je baissai la tête assez déçue de moi, je me sentais capable de voir plus et pourtant rien...Peut-être cet homme avait le pouvoir de dévier mes vision pour que je ne puisse voir que ce qu'il voulait. Bizarrement je me mis à m'inquiéter ce qu'il n'était pas dans ma nature...Et si on avait trouvé comment détourner mes visions ?
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Dim 23 Aoû - 16:54

Alice... Comment a-t-elle oser espérer me cacher ça ? Je ne suis pas vieille c'est vrai, mais cela ne m'empêche pas d'avoir des yeux et un cerveau. Me prend-elle toujours pour une simple humaine ? Au cas où elle l'aurait oublié, c'est elle qui a vu que je finirai pas devenir une des leurs. Et cela va bientôt faire un an que j'assume mon statut de vampire envers et contre tous. Non, c'est quand même vexant ! Je suis inquiète, comme tout le monde, si ce n'est plus, de cette menace inconnue qui plâne sur nous. Alors, je suis attentive à chaque instant. Qui sait ce qu'il pourrait arriver si je relâchais mon attention pour ne serait-ce qu'une seconde ! Et puis lorsque l'on est vampire, c'est étrange à expliquer, mais les mouvements sont comme décomposés. On voit le geste millimètre par millimètre en quelque sorte. C'est peut-être, et même sûrement, pour cette raison que la micro pause d'Alice m'a perturbée. Mais laissons-la mes humeurs instables ! J'observe Alice. Elle semble à mon instar rechercher un sac. Logique dans une maroquinerie. Mais ses sourcils sont froncés, comme si elle était contrariée. Je soupire discrètement. Je sais qu'elle finira par me répondre, mais cette attente m'agace quand même. Je suis assez impatiente ces derniers temps. Edward dit que c'est le comble pour un vampire et ça le fait bien rire, mais moi, je suis on ne peut plus sérieuse.

« Ce n'est pas précis, je te préviens. Si tu t'attends à quelque chose d'horrible ce n'est pas le cas. J'ai vu Volterra et sur la place l'atmosphère n'était pas pareil...Il n'y avait personne contrairement à d'habitude et une personne se trouvait au centre. Elle se dirigeait vers l'intérieur de la bâtisse. »

Elle s'est enfin décidée ! La 'mise en garde' n'est pas vraiment utile. S'il devait arriver quelque chose d'horrible, Alice ne serait pas restée aussi calme. La dernière 'grande' vision qu'elle a eu l'a poussée à lâcher un vase qui s'est écrasé au sol, chose qui ne serait jamais arrivée si nous n'avions pas été aussi choqués de la voir commettre une maladresse. Alors je me doute bien qu'il ne s'agit de rien de bien grave. Pourtant, ça l'est suffisamment pour qu'elle soit arrivée spontanément. Alice a vu la cité de Volterra désertée et quelqu'un se dirigeant vers le château. En effet, ce n'est rien d'horrible ou de terrifiant. En revanche, cette fixation sur Volterra commence à me chauffer les nerfs. Je chuchote à mon tour, sans pour autant adresser de regard à ma belle-soeur.

- Entre le rêve de Jake qui n'avait jamais vu la moindre image de Volterra et ta vision, je commence vraiment à m'inquiéter. On ne sait même pas qui ils sont... Enfin tu ne nous as pas imaginé morts cette fois-ci, c'est déjà ça !


Mine de rien, mon engouement soudain pour le shopping cède la place à mon angoisse habituelle. Il se passe des choses vraiment étranges à Volterra. Quelque chose a eu raison des Volturi, jake y a vu Nessie kidnappée et Alice voit un parfait inconnu se diriger vers le château. Mon envie de connaître le fin mot de l'histoire me dit d'aller là-bas, mais mon instinct me pousse au contraire à rester à Forks. Moi qui était censée avoir une vie plus tranquille une fois transformée...

« Cette personne n'était pas comme les hommes de mains des Volturi...Elle était différente, couvert d'une longue cape noir et une capuche sur la tête. Je n'ai pas vu son visage, la personne était de dos mais vu la stature je pense qu'il s’agit d'un homme. Excuse-moi je n'en sais pas plus »

OK, ce sont des informations utiles. Quoique je me demande si je n'aurai pas préféré qu'elle m'annonce que les Volturi était encore en vie. Alice s'excuse de n'avoir pas de détail à donner et baisse la tête, comme si elle était honteuse. Jasper saurait gérer ça. Je lâche les articles qui occupaient mes mains et m'approche doucement d'Alice. Je pose une main sur son épaule et lui souris.

- Ne t'en fais pas Alice ! Si nous étions en danger, tu aurais vu le visage de l'homme. Il faut en parler à Carlisle... Mais avant, je te propose de nous dégotter deux superbes sacs à main, histoire que la journée ne soit pas gâchée !

J'essaie d'éloigner la vision d'Alice de la conversation. Elle n'a pas l'air à l'aise et je ne suis pas douée pour ce genre de choses. Qui plus est, je ne doute pas qu'Alice chasse ses doutes en me voyant m'amuser avec elle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Dim 23 Aoû - 21:58

Bella avait l'air très énervé sur le fait que je veuille lui cacher ce que j'avais vu mais je connaissais suffisamment bien ma sœur pour dire que lui épargner cela aurait été un stresse en moins à gérer. Mais d'un coté je comprenais l'envie qu'elle avait de savoir ce qu'il se passait autour d'elle & après avoir expliquer quel était le sujet de ma vision. Bella détacha son regard du mien pour le reposer sur les sacs en cuir brun entreposé en face avant de murmurer quelque chose d’à peine audible bien que mon cerveau les analysa tout de suite.
- Entre le rêve de Jake qui n'avait jamais vu la moindre image de Volterra et ta vision, je commence vraiment à m'inquiéter. On ne sait même pas qui ils sont... Enfin tu ne nous as pas imaginé morts cette fois-ci, c'est déjà ça !
Alors comme ça Jacob avait fait un rêve...de Volterra qui plus est. Au début j'ai trouvé ca très étrange mais finalement peut-être que Jacob était lié d'une manière ou d'une autre à cette histoire, pas en mal j'en suis sur mais lié tout de même. La suite de la phrase me donna un frisson, si jamais je nous voyais mort ? Je me mis à frissonner l'idée m'avait parue terrifiante.
" De quoi parlais le rêve de Jacob ? "
J'avais le regard vide, plus rien ne m'intéressait & si...la vision de notre mort se confirmait ? Je secouai doucement la tête, ne voulant qu'une chose que Jasper m'aide à contrôler mes émotions mais il n'était pas là aujourd'hui...J'entendis le bruit des affaires que tenait Bella en main s'écraser au sol, ma sœur s'approcha vers moi et posa sa main sur mon épaule essayant de me rassurer au mieux.
- Ne t'en fais pas Alice ! Si nous étions en danger, tu aurais vu le visage de l'homme. Il faut en parler à Carlisle... Mais avant, je te propose de nous dégotter deux superbes sacs à main, histoire que la journée ne soit pas gâchée !
C'est vrai en parler à Carlisle sera la solution la plus raisonnable, je relevai doucement la tête & souris à Bella en m'efforçant d'oublier cette vision & nous partîmes donc à la recherche de sac convenable à des beautés dans notre genre. Le mien était déjà entre mes mains, mes doigts fins l'agrippant comme si il risquait de s'échapper. Je m’adressai alors à Bella qui m'avait devancé dans ma recherche.
" Alors tu as trouvé quelque chose qu'on puisse passer à la caisse ? "
Je retrouvai vite mon grand sourire éclatant et en me dirigeant vers Bella attrapa de mon autre main libre un second sac noir vernis vraiment sublime.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Jeu 27 Aoû - 13:51

Une tension presque palpable nous entoure Alice et moi. Instinctivement, les humains s'écartent plus encore que d'habitude de notre chemin, comme s'ils sentaient notre trouble. L'instinct de survie est un sacré mystère, surtout pour moi qui n'en a jamais eu aucun. Je soupire alors qu'Alice frissonne. Elle me demande de quoi parlait le rêve de Jacob. C'est vrai qu'elle n'était pas là lorsque je l'ai raconté, rapidement, à Carlisle avant de prendre la poudre d'escampette avec Jake pour l'italie. Elle s'est contentée de vérifier qu'il n'y avait aucun danger. D'ailleurs, nous n'avons toujours pas résolu ce mystère !

- Et bien Jake a vu Nessie se faire enlever dans les rues de Volterra. Il a décrit exactement la ville alors qu'il n'y avait jamais été et que j'ai toujours évité ce sujet avec lui. Ce n'était rien de grave à mon avis, les Quileute ne voient pas l'avenir... Mais ça m'angoisse quand même...

Je commence à me demander si je passerai un siècle de vie à ce rythme-là ! Alice paraît profondément troublée. Si seulement Jasper était là ! Ce qui m'agace le plus, c'est d'être totalement impuissante face à la détresse visible d'Alice. Je l'ai rarement vue aussi perturbée. Si elle perd son sang-froid, je n'arriverai pas à tenir ! Une chose me rassure tout de même... Si Alice voit ces choses, c'est que les êtres qui nous menacent sont ou ont été humains ou bien vampires. Cela aurait été problématique si des hybrides et des modificateurs avaient été au centre de cette activité... Quoique, nous ne sommes pas vraiment sûrs... Je crois qu'un conseil de famille va devoir se tenir ce soir pour une autre raison que l'offrande d'un caleçon rigolo !
Vraiment, il faut nous changer les idées ! Autrement, nous allons tourner folles. Alice m'imite dans ma recherche d'un sac à main convenable.

« Alors tu as trouvé quelque chose qu'on puisse passer à la caisse ? »

Alice a retrouvé un sourire rassurant. Je le lui rends en haussant les épaules, signe que je n'ai pas encore trouvé mon bonheur. Je la vois tripoter deux sacs, très jolis d'ailleurs. Alors je continue à chercher et tombe finalement sur un magnifique sac de cuir blanc. Je montre immédiatement ma trouvaille à Alice.

- Regarde-moi ça ! Il est trop beau ! D'ailleurs, j'ai une paire de chaussures assortie ! C'est merveilleux non ?

Je m'extasie devant ma trouvaille. C'est ce qu'on appelle communément un coup de cœur... J'en connais qui vont se moquer de moi lorsqu'on va leur dire ça ! Hé j'y peux rien si Alice finit par déteindre sur moi ! Et puis ce sac me distrait de la vision d'Alice... C'est pathétique, n'est-ce pas ?
Je me dirige avec fluidité vers la caisse afin de commencer à attendre derrière les clients plus rapides que nous.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Jeu 27 Aoû - 16:31

- Et bien Jake a vu Nessie se faire enlever dans les rues de Volterra. Il a décrit exactement la ville alors qu'il n'y avait jamais été et que j'ai toujours évité ce sujet avec lui. Ce n'était rien de grave à mon avis, les Quileute ne voient pas l'avenir... Mais ça m'angoisse quand même...
Je trouvais les raison de Bella à s'angoisser complètement fondé même si je ne lui en dit rien. C'est vrai que les Quileute ne voit pas l'avenir mais d'une manière ou d'une autre Jacob est lié à Nessie et peut-être que cette union donne à Jacob des pouvoirs spécial en autre celui de voir si il arrivera un malheur à Renesmée. C'était possible après tout, nous ne connaissons que très peu de chose d'une part sur l'imprégnation et d'autre part sur les Hybrides...
Mais tout ca n'était qu'hypothèse c'est pour ca que je ne fis pas part à Bella de ma pensée il n'était pas question qu'elle s'angoisse encore plus pour quelque chose qui sortait surement de mon imagination.
Comme réponse je me contentai s'acquiescer la tête et de répondre avec un sourire lumineux
" Je ne pense pas que ce soit quelque chose de grave non plus "
Pour revenir à nos sacs, Bella n'avait toujours pas trouvé le sien, je continuais de regarder le reste d’affaires quand ma sœur se mit à crier de l'autre bout de la boutique.
- Regarde-moi ça ! Il est trop beau ! D'ailleurs, j'ai une paire de chaussures assortie ! C'est merveilleux non ?
Je me mis à rire, c'était fou comme Bella devenait de plus en plus comme moi ! Ce qui me fît énormément plaisir je m'approchai d'elle en extase devant son magnifique sac en cuir blanc. M'imaginant Bella avec une magnifique robe blanche, ce sac splendide & ses très jolies chaussures
" Waouh c'est vrai qu'il est magnifique ! Ce sera parfait avec les chaussures ! J'adore. "
Je fus submergé par la joie j'avais réussi à transformer Bella je m'en fou de mon look en Bella avec un style magnifiquement génial. Je laissai s'échapper mes exclamations en faisant un faisant une accolade à ma sœur. J'avais retrouvé ma bonne humeur.
" Je suis si fière ! Tu deviens de plus en plus comme moi, quelle honneur. Je déclare qu'à présent nous ferrons 3 fois plus de shopping ! "
Je tapotai dans mes mains et me mit à côté de Bella dans la file monstre qu'il y avait à la caisse.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Sam 29 Aoû - 0:57

J'envie un peu les créatures inconscientes qui nous entourent Alice et moi. Elles n'ont pas conscience de tous les dangers qui les menacent ! Elles pensent à un accident de voiture, mais n'imaginent pas qu'un vampire pourrait les vider de leur sang. Elles s'imaginent un enlèvement mais ne songent pas qu'un loup enragé peut changer à jamais leur vie. En même temps, nous ne redoutons pas les accidents de la route, sauf peut-être pour notre couverture... Sortez indemnes d'un carambolage meurtrier et on risque de vous regarder comme un extra-terrestre, surtout si votre peau scintille au soleil, si vos yeux sont dorés, si vos fringues sont en lambeaux et si vous n'avez pas la moindre égratignures. Nous ne redoutons pas non plus les aléas climatiques. Mais nous avons peur de nos semblables et de nos opposés. Je suis forcée de me méfier de Sam Uley alors que nous nous entendions suffisamment bien pour qu'il essaie de me protéger. Et le pire, c'est que je dois me méfier de créatures dont nous supposons simplement l'existence. Au moins, les humains savent ce qui peut leur tomber sur le coin. Accident, maladie, catastrophe naturelle, ils savent à quoi s'attendre... C'est agaçant !

« Je ne pense pas que ce soit quelque chose de grave non plus. »

La voix douce d'Alice me ramène dans l'enceinte du magasin. En quelques secondes, mon esprit a quitté cet endroit bondé pour s'envoler plus loin, d'où mon retard dans la recherche d'un sac.

- Tu as sûrement raison...

Les prédictions ne se réalisent pas toujours... Nous en sommes la preuve vivante !
Lorsque je me mets à crier mon coup de cœur, ma belle-sœur laisse éclater son magnifique rire cristallin. Une fois de plus, tous les regards se tournent vers nous. C'est logique. Même s'ils nous évitent instinctivement, les humains ne peuvent qu'être séduits par tous ces atouts que la mort nous a conféré.

« Waouh c'est vrai qu'il est magnifique ! Ce sera parfait avec les chaussures ! J'adore. »

Si j'adore et qu'Alice partage mon avis, c'est que l'achat sera un bon investissement. Tout d'abord, je ne ronchonnerai pas à le mettre et ensuite ça ira parfaitement. Alice semble heureuse. Elle laisse littéralement éclater sa joie. Décidément, il en faut peu pour la rendre heureuse et chasser tous ses doutes !

« Je suis si fière ! Tu deviens de plus en plus comme moi, quelle honneur. Je déclare qu'à présent nous ferrons 3 fois plus de shopping ! »

Je souris largement, flattée de devenir sa nouvelle partenaire officielle de shopping. Il faudra qu'on essaie de mener Rosalie et Esmée. Je suis sûre qu'une journée shopping entre femmes pendant que les hommes joueront au plus fort nous ferait à tous le plus grand bien ! Tout en faisant dans la file de la caisse, je réponds à Alice.

- Je suis d'accord ! Mais il va falloir éviter de transmettre cette fièvre du shopping à Renesmée... Sinon dans deux ans elle nous prendra comme chaperon pour l'accompagner avec ordre de ne rien toucher et de ne rien dire !

Je ris légèrement, le temps pour nous d'arriver à la caisse. La caissière rougit en nous voyant arriver Alice et moi; Serait-elle intimidée ? Je laisse Alice dégainer sa carte bleue, trop occupée à essayer d'éblouir la pauvre caissière...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Lun 31 Aoû - 17:08

- Tu as sûrement raison...
J’aurai bien aimé en être aussi sur qu’elle mais je n’avais jamais douter des mes visions peut-importe les évenements et d’ailleurs la fait que l’avenir puisse changer est certe réelle mais je me demande si c’est vraiment nous qui le changeons ou si c’est l’avenir qui change d’avis. Cela restait un mystère entier. Comme tout ce qui tournait autour de nous en ce moment. Nous pensons tout savoir mais c’est faux nous ne connaissons que peut de chose sur ce qui nous entoure. Je détestais quand j’étais dans cette état qui me provoquait une migraine atroce.
D’ailleurs ce que je ne comprenais pas en général me donnait un mal de crâne phénoménale heureusement que Bella m’avait sortit de cet enfer silencieux en me ramenant à la réalité avec son magnifique sac. Bien que j’étais despérée de voir tout ce monde dans la file avant la caisse l’arrivée ne fût que plus soulageante.
- Je suis d'accord ! Mais il va falloir éviter de transmettre cette fièvre du shopping à Renesmée... Sinon dans deux ans elle nous prendra comme chaperon pour l'accompagner avec ordre de ne rien toucher et de ne rien dire !
Je ria, l’image de Nessie entrain de dévaliser les boutiques me faisait rire car j’étais sur que cette jeune demoiselle avait beaucoup de gouts ! Après tout, elle a la tante la mieux habillé de tout l’univers.
« Elle sera comme sa tante ! Accro et avec beaucoup de gout ! Sans vouloir me vanter. »
Je m’esclaffa et quand ce fut notre tour de passer à la caisse la dame nous dévisagea visiblement intimidée. Je souris c’était peut-être le moment de s’amuser un peu ? Je sortis ma carte crédit. La femme n’ayant pas préciser le prix, de ma plus belle voix je lui demanda.
« Dites-moi combien cela nous coûte ? »
Elle me regarda un instant sans réponse puis en laissant échappé ce qu’elle avait dans les mains elle ouvrit enfin la bouche.
« Oh euh…désolé…Je… »
Elle ramassa le sac qui avait heurté le sol puis fit une réapparitionle visage encore plus rouge que la précédente fois.
« En tout, 90 dollars »
Je passa ma carte dans la machine avec un grand sourire lumineux. La jeune femme déstabillisée tendis les mains tremblante les paquets avec nos sacs à Bella. C’était assez drôle à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Jeu 3 Sep - 16:56

« Elle sera comme sa tante ! Accro et avec beaucoup de gout ! Sans vouloir me vanter. »

Elle me sort ça avec un sourire jusqu'aux oreilles. Misère ! L'adolescence de Nessie risque d'être un véritable enfer ! Entre sa relation avec Jake qu'il va falloir gérer et son futur goût certain pour le shopping, je sens que les prochaines années vont être infernales ! À côté, la capacité de torture de Jane sera une simple caresse ! Que Renesmée ait du goût ne me gêne absolument pas. Au contraire ! Quoique je suis persuadée que même vêtue d'un sac poubelle elle serait ravissante ! Ce n'est pas parce qu'elle est ma fille que je dis cela. Non, Nessie est véritablement belle, et c'est un point de vue réellement objectif. Tout le monde s'accorde pour le dire. Ma fille est d'une beauté sans égal. Je suis sûre qu'elle sera plus belle encore que Rosalie lorsqu'elle sera adulte. D'un côté, je suis rassurée que Jacob se soit imprégné d'elle... au moins, je suis sûre qu'aucun garçon ne lui fera jamais de mal. À moins que Jacob n'ait décidé d'en finir avec la vie. Mais il y a quand même quelque chose qui me dérange dans leur relation. Jacob m'a expliqué un jour que l'imprégnation vise à trouver la compagne avec laquelle le loup à le plus de chances de se reproduire. C'est assez perturbant de penser à cela... Les Modificateurs et les vampires sont des ennemis héréditaires. D'accord, Nessie est à moitié humaine, mais elle a tout de même la moitié des gênes des vampires ! Il faut que j'arrête de penser à ça, sinon je vais vomir et arracher la tête de Jacob. Revenons à Alice !

- Si elle pouvait juste éviter de me traîner toutes les semaines dans les magasins, ce serait tout aussi bien !

Je soupire. La caissière nous observe, rougissante. Je jette un bref regard à Alice. Celle-ci semble avoir remarqué le comportement de la caissière. J'affiche un sourire charmeur. Alice s'adresse à la vendeuse, la voix plus sensuelle que jamais.

« Dîtes-moi combien cela nous coûte ? »

Notre capacité à éblouir fonctionne aussi bien sur les hommes que sur les femmes... C'est quand même dingue ! À moins que cette humaine ne soit tout simplement attirée par les femmes... Ce serait logique... J'entends les battements cardiaques de la pauvre caissière accélérer alors qu'elle observe Alice. Elle finit par lâcher ce qu'elle avait dans les mains. Je pouffe discrètement. Elle balbutie quelques excuses et disparaît derrière le comptoir. Elle réapparaît aussi rouge qu'une tomate. Son cœur va finir par s'arrêter si nous continuons comme ça ! Elle annonce le prix, quatre-vingt-dix dollars, et me tend les sacs pendant que ma belle-soeur passe sa carte dans le lecteur magnétique. Elle parvient à détourner son regard d'elle pour le poser finalement sur moi. Je ne peux alors pas m'empêcher d'en rajouter à son trouble en lui lançant un sourire radieux. Dieu que c'est bon d'être aussi belle !

- Vous devriez vous ressaisir, Mademoiselle.

Cela dit, je lui tourne le dos et m'éloigne. Alice ne tarde pas à m'imiter. Une fois sortie de l'établissement, je ne peux pas retenir un rire des plus moqueurs.

- Je me demande si elle va se remettre de notre petit jeu !

Et je recommence à rire. Pauvres humains... C'était quand même méchant de faire ça... mais c'est tellement drôle !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Dim 6 Sep - 14:20

- Si elle pouvait juste éviter de me traîner toutes les semaines dans les magasins, ce serait tout aussi bien !
Je fis la moue, je suis sur que Renesmée sera gérer son temps et si Bella ne voudrait pas l'accompagner pour une séance shopping, moi je suis partante ! J'irai même tout les jours s’il le faut. Je m'occuperai de toute sa garde de robe de la tête au pied. Je souris à cette idée qui me faisait fantasmée. Ma nièce est tellement magnifique qu'elle mérite que le meilleure. Comme moi, ma sœur avait remarqué l'attitude étrange de la caissière à notre égard. Visiblement déstabilisé. Son comportement me faisait rire et Bella aussi apparemment. Cette jeune femme semblait être attirée par nous et pas qu'un peu. C'était très amusant surtout quand elle fit tomber le paquet j'entendis ma sœur s'esclaffer. Son cœur s'accélérait, ses battements étaient de plus en plus fréquents. Elle regarda Bella qui lui gratifia d'un sourire plus qu'éblouissant. C'est vrai que ma sœur était vraiment devenue magnifique et je comprenais cet intérêt qu'on lui portait.
- Vous devriez vous ressaisir, Mademoiselle.
Celle-ci s'excusa très timidement. Bella tourna les talons et sortit de la maroquinerie, je ria et l'imita. A peine sortie ma sœur pouffa d'un rire des plus moqueurs. Que c'était drôle ! Je savais que cette expérience plairai à Bella, mais dommage que cette petite jeune femme soit aussi timide car il arrive parfois qu'elle demande nos numéros de portable.
- Je me demande si elle va se remettre de notre petit jeu !
Je rejoins mon doux rire à celle de Bella. Ah ces humains, si vite impressionnables. Je vis la caissière nous regarder de l'extérieur, je souris.
" Elle continue de nous regarder, fascinée ! "
Je ria et ouvrit le coffre de la voiture pour y entreposer les paquets, puis me retourna vers ma sœur et meilleure amie avec un sourire radieux sur le visage.
" Que veux-tu faire maintenant ?"

Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Dim 20 Sep - 14:25

Alice... Lorsque j'entends ce prénom, je ne peux pas m'empêcher de sourire. Je me rappelle de a première fois que je l'ai vue, à la cafétéria, au bras de Jasper. Je me souviens de nos présentations officielles et de tous les coups fourrés qu'elle m'a fait pour me faire porter des robes sublimes et me traîner à des fêtes. Alice était alors une amie. Je me rappelle des jours où nous avons traversé le monde pour aller sauver Edward. Alice est devenue une sœur. Et je me souviens de l'énergie qu'elle a déployé pour nous aider à sauver Nessie et notre famille. Alice est une femme extra-ordinaire. Elle a le cœur sur la main, elle est surprenante, elle est géniale. Ma belle-sœur est géniale. Je ne peux pas vraiment en dire de même de Rosalie... Pour preuve, je suis avec Alice, et pas avec Rosalie ! Si cela avait été le cas, je suis sûre que la malheureuse caissière aurait eu une crise cardiaque ! Après tout, Rosalie est une femme d'une beauté inégalable. En fait, c'est un mensonge. Je sais que Nessie sera mille fois plus belle qu'elle. Qui aurait cru que je donnerai la vie à un ange ? Une chose est sûre, ce n'est pas à moi qu'elle doit sa beauté mais à Edward !

« Elle continue de nous regarder, fascinée ! »

Je jette un œil vers la boutique tandis qu'Alice entrepose nos paquets dans le coffre de son bolide. Je pouffe de rire. Notre charme fonctionne sur les humaines autant que sur les humains... J'aime cette idée ! Sauf que j'imagine mal Emmett éblouir un homme... Je ne sais même pas si c'est possible !

- Notre beauté éblouit les hommes comme les femmes... mais est-ce que ça marche à l'envers aussi ? Enfin... Est-ce qu'Emmett, Jasper Edward et Carlisle peuvent éblouir d'autres hommes ? J'ai du mal à concevoir ça... Toi qui vit avec eux depuis plus longtemps, tu sais si c'est possible ?

Ma nature m'intrigue de plus en plus en réalité. J'aime être un vampire et j'aime comprendre certaines choses. Ça doit bien les faire rire d'ailleurs !

« Que veux-tu faire maintenant ? »

Le sourire d'Alice est sublime, comme toujours. Je lui rends son sourire et fixe le vide quelques instants, pensive. Je soupire.

- Je pense qu'il serait plus raisonnable de rentrer à présent.

Pourquoi rentrer alors que la journée n'est pas finie ? J'ai envie de revoir mon époux et ma fille. J'ai envie de mettre au clair certaines choses avec Carlisle. Et puis j'ai envie... Envie de rentrer chez moi, là où il n'y aura pas d'humains fragiles à dévorer. Leur agitation fait battre plus fort leurs cœurs et ces sons résonnent comme mille sirènes à mes oreilles, rendant ma gorge brûlante comme la braise. Hep ! On se concentre sur Alice. Le noir de mes pupilles doit commencer à chasser l'orangé de mes iris.

- Alice, je crois vraiment qu'il est temps de rentrer. Je commence à avoir soif...

Je mordille doucement ma lèvre inférieure. Il ne manquerait plus que je me jette sur ces êtres si frêles !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Alice Cullen
Vampire Végétarien
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 24
Localisation : Dans les bras de mon chéri
Race : Vampire
Régime alimentaire : Végétarien
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Force:
64/100  (64/100)
Vitesse:
73/100  (73/100)
Reflexe:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Lun 5 Oct - 13:14

- Notre beauté éblouit les hommes comme les femmes... mais est-ce que ça marche à l'envers aussi ? Enfin... Est-ce qu'Emmett, Jasper Edward et Carlisle peuvent éblouir d'autres hommes ? J'ai du mal à concevoir ça... Toi qui vis avec eux depuis plus longtemps, tu sais si c'est possible ?

Je me mis à rire et décidai de faire une petite blague à ma soeur adorée en lui faisant croire des choses à propos d'Edward, pourquoi pas ? Cela pourrait-être drôle, je retrouvai un ton sérieux.

" Et ben pour te dire la vérité, dans un passé assez lointain Edward avait rencontré un jeune homme qui lui a demandé son numéro et il lui a donné, ils se sont même vu pendant un moment d'ailleurs ! "

J'étais très bonne comédienne et je ne doutais pas de mon autre talent, mais on ne sait jamais ma sœur connaissait si bien son mari que peut-être il ne m'était impossible de lui faire croire cela.

A ma question sur la suite de notre journée qui en faite était bientôt achevée elle me répondit qu'elle voulait rentrer, dans ses yeux je décelais le manque de son époux et de sa fille. D'ailleurs mon homme me manquait beaucoup aussi ! Mais contrairement à ce que je pensais la raison de notre retour fut plutôt naturelle.

- Alice, je crois vraiment qu'il est temps de rentrer. Je commence à avoir soif...

J'ouvris les portières de ma magnifique voiture que j'aime tant et me mit au siège du conducteur, pressant un peu Bella pour qu'elle rentre à l'intérieur car même si elle avait un talent exceptionnel pour se retenir face aux humains, il arrive à tout le monde de craquer.

" Allait rentrons ! Et merci pour cette journée Bella."

Je l’enlaçai et mis le contact pour rentrer à la Villa ou Bella pourrait partir pour chasser librement.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   Mar 8 Déc - 0:51

Le rire cristallin d’Alice résonna délicatement, faisant se retourner quelques passants enchantés. Ce son était déjà enchanteur pour les oreilles des vampires. Imaginez quel enchantement il pouvait provoquer chez les simples humains ! Bella sourit à Alice. En présence d’Alice, elle souriait presque en permanence. Cette femme, la jeune vampire la trouvait absolument merveilleuse. Elle était vive, joyeuse, énergique. Elle avait des tonnes de qualité malgré sa capacité à agacer les autres parfois. Alice retrouva son sérieux pour répondre aux interrogations de sa sœur. Elle annonça à la brune que son époux avait eu une relation avec un jeune homme avec qui il était resté un certain moment. Alice avait l’air très sérieux. De ce fait, Bella crut immédiatement aux paroles d’Alice et écarquilla les yeux. Cette idée choqua profondément Bella. Edward avec un homme ? C’était improbable. Totalement impossible. En y réfléchissant, Bella arqua un sourcil. Elle regarda sa sœur dans les yeux et détecta une lueur de malice dans son regard. Elle entrouvrit la bouche et envoya une tape dans le dos d’Alice avant d’éclater de rire, faisant se détourner une nouvelle fois les passants.

- Arrête de te moquer de moi Alice ! Ce n’est pas très gentil ! Même si, ajouta-t-elle, je l’avoue c’est drôle ! Edward avec un homme... C’est tout un concept !

Cependant, le rire de Bella cessa rapidement lorsqu’elle se rendit compte que la soif commençait à la prendre. Malgré son comportement exemplaire, Bella n’avait pas confiance en elle. Elle savait qu’il était facile de tuer un humain. Et si elle se laissait aller à faire cela, elle le regretterait pour l’éternité, comme les autres. Qui plus était, il y avait un pari sur le nombre de victime qu’elle ferait. Il était hors de laisser qui que ce soit gagner ce pari. C’était à cette idée qu’elle s’accrochait lorsqu’elle risquait de flancher et que Nessie ou Edward n’étaient pas là. Alice et Bella se dirigèrent vers la magnifique voiture de la première. Alice prit le volant et pressa Bella. Elle avait toute confiance en elle, simplement l’instinct pouvait être parfois plus fort que le reste. Elle remercia Bella pour la journée et l’enlaça. Bella lui sourit.

- Merci à toi Alice ! Tu m’as changé les idées... Et puis finalement, ce n’est pas si terrible que ça de faire les boutiques !

Alice démarra. Bella se surprit à sourire en entendant rugir le moteur du bolide. Un large sourire illuminait le visage de Bella malgré la soif. La soirée s’annonçait joyeuse. Tout d’abord, Bella comptait aller chasser un peu, le temps de se caler. Ensuite, il leur faudrait donner à Emmett son magnifique cadeau. Là c’était sûr, ils allaient passer une excellente soirée, loin des soucis et des angoisses malgré la vision d’Alice.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Alice passe, les boutiques trépassent !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Alice passe, les boutiques trépassent !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mini-BD : Quand Albator passe à la casserole ...
» QUAND LE PASSE RESURGIT ^
» Problème tonalité quand je passe un appel
» ***Mon téléphone vibre quand mon destinataire décroche ***[RESOLU]
» (commentaires)Quand Alice quitte le pays des merveilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Eternity :: RPG - USA :: Seattle :: Les boutiques-
Sauter vers: