Twilight Eternity

Joignez-vous à nous pour recréer l'univers de Stephenie Meyer !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Skye Luccini.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Skye Luccini.   Jeu 29 Jan - 22:18

    Fiche d'identité

    Noms : Luccini
    Prénoms :Skye
    Date de naissance : 21 mai 1985

    Le côté familial de la chose

    La famille à laquelle vous appartenez : Luccini Cool
    Signe Particulier : Insensible aux pouvoirs des Vampires

    Vous

    Votre histoire : Je fais partie de la meilleure des famille de chasseur de vampire, les Luccini. Je n’en suis pas peu fière... Mais ici, c’est de moi qu’on parle et pas de mon illustre famille.
    Je suis née de Carlo Luccini et de sa femme, Maria, mes parents donc et je suis l’avant dernière d’une grande fratrie, et je suis aussi la première fille de la famille. Car jusqu’ici, mes parents n’avaient eut que des garçon, Danilo, Paolo et Gabriele, les faux jumeaux et Damien. Et après moi, il y a Héléna, notre petite sœur.

    Donc, je suis née au Royaume Uni, un vingt-et-un mai de l’an de grâce 1985, en Ecosse plus exactement, où nous sommes resté environ cinq ans, avant de retourner nous installer à Venise. J’ai passé ma jeunesse dans cet magnifique ville, voyageant souvent durant mes vacances. Ainsi, la France, l’Espagne, la Roumanie, l’Islande, le Brésil, l’Australie, le Pérou, la Corée et le Kenya sont autant de pays que j’ai visité, autant que l’Italie, pays de mon cœur. Si Venise est la ville que je préfère, Rome, ville de mes ancêtres, Naple, Pompéi et Florence sont des villes qui sont chères à mon cœur, tout comme le village de mon arrière-grand-père.

    Globalement, j’ai eu une enfance heureuse. Même si mon père était souvent absent, ce manque était comblé par mes frères. En effet, j’ai vécu entourée d’hommes, comme vous pouvez le voir, mais j’ai aussi beaucoup était avec le cousin de mon père, Marco, avec qui j’ai beaucoup d'atomes crochus avec lui, et s’il n’est pas mon père, c’est tout comme. D’ailleurs, la plupart des voyages que j’ai fait, c’est avec lui. Etant dotée d’un quotient intellectuel supérieur à la moyenne, mon père a jugé bon de me faire une éducation plus pointue que les autres. J’avais donc très peu de temps libre, étant toujours en train de travailler pour l’orgueil de mon père. Ce parent était donc une bouffée d’air quand il me prenait avec lui. Bizarrement, alors qu’ils sont complètement opposés l’un et l’autre, une grande complicité les lies.... J’ai jamais vraiment trop compris pourquoi. Et je ne m’en plainds pas le moins du monde ! Donc, j’ai eu une enfance plutôt cool, partagée entre le travail à partir d’un certains âge, la danse, l’une de mes passions, et les voyages.

    J’ai fais une scolarité brillante. La maternelle et le primaire sont des années un peu insignifiantes. Le seul fait remarquable est que j’ai commencé la danse classique, que j’ai pratiqué durant six années, avant de me mettre à la danse contemporaine. J’adorais ça, la danse, et je continue à affectionner ce passe temps, je pratique toujours très régulièrement, je fais parti d’une troupe de danseurs. Mais revenons à l’enfance. Donc, petite enfance comme toutes les petites filles, les voyages en plus. Donc poupées, dinette, princesses et tout la tatouin. Puis je suis entrée au collège, où mes vraies capacités se sont dévoilées. Pourtant, malgré la pression des professeurs et de papa, je n’ai jamais accepté de sauter une classe. J’avais mes amis, du moins quelques-uns, parce qu’avec les déménagement intempestifs, c’est dur de garder des contacts. On envois une ou deux cartes, et puis on perd le contact. C’est dommage d’ailleurs... Bref, je préférais rester dans la classe où je devais être. Ce que je fis, gardant la tête de classe. J’épatais les professeurs, qui me donnaient des devoirs bien au dessus de mon niveau. Pourtant, je ne m’ennuyais pas en cours, car je pouvais expliquer à mes camarades qui ne comprenaient pas... Jusqu’en troisième, mon père m’a changé d’établissement et m’a relégué dans une institution pour sur-doués. La compétition était telle qu’il fallait toujours faire plus. Là bas, pas de place aux sentiments, pas de place à la camaraderie. La compétition est la seule chose qui compte. Sauf que la compétition, j’adore ça, et me mettre des bâtons dans les rues et le moyen le plus efficace que vous trouverez pour que je fasse tout pour vous écraser. Cette école a forgé mon caractère, mais pas sûr que ce soit seulement en bien... J’ai donc passé mes années collège et lycée dans cet institut, et continuant la danse. A cette époque, je voulais en faire mon futur métier. Mais c’était sans compter ma formation de Chasseur et les idées que mon père avait pour moi. Lorsque j’ai changé d’école, j’ai aussi changé de discipline, et je suis passé de la danse classique à de la danse moderne.

    La semaine, je la passais dans l’établissement, en internat, le week-end, avec mes frère et mon père, qui nous expliquait comment devenir de bon chasseur de vampire. Je crois, même si je suis fière de ce que je suis, que j’ai toujours détesté ça, apprendre comment être Chasseuse. Pourtant, je dois avouer que c’était utile et qu’aujourd’hui, je serais bien futile... Nonobstant, c’était d’un ennui mortel ! C’est un peu cette idée là que j’ai de l’armée : savoir courir vite à travers un parcours, être réactif, apprendre à pister d’infimes traces presque invisibles pour le commun des mortels, survivre en milieu extérieur par tout les temps... Tout le monde ne peut pas se venter de savoir faire du feu en forêt, en plein hiver alors qu’il neige ! Mais pour arriver à ça, mes frères, ma sœur et moi, on en a bavé. Surtout ceux qui ont la capacité de se transformer en loup, c’est autant plus éprouvant pour eux. Seuls Damien et moi n’avons pas cette faculté. Et je crois que c’est tant mieux !

    Donc, j’ai passé quatre ans à devenir une garce prétentieuse et une Chasseuse de vampire, ponctuant le tout de danse et de voyage. A ma majorité, j’ai pris une année pour moi, me consacrant uniquement à la danse. Puis mon père a encore fait le patriarche autoritaire. Il m’a obligé de m’inscrire dans une fac pour faire autre chose que de la danse. J’ai donc choisi une université d’arts, histoire de faire hurler mon père encore plus, et aussi de pouvoir m’essayer à d’autres choses -surtout la photo. J’ai oublié de le dire, mais c’était un discipline que j’affectionnais depuis longtemps et je rêvais d’en faire quelque chose Il soutenait qu’avec mes capacités, je devais faire quelque chose de bien, de grand, et patati, patata... Sauf qu’il m’avait déjà pourrit la vie avec son école de brin et comme j’étais majeure, il ne pouvait plus rien m’imposer. De plus, la famille m’a soutenue, pour une fois, donc même si ça ne lui a pas plu, il a été obligé d’accepter. J’ai donc commencé un apprentissage dans la photographie, parce que je faisais tout au feeling jusqu’ici. J’ai appris à développer des photos, à cadrer, à jouer avec les lumières...

    J’y fais ça durant deux ans -zigouillant quelques vampires de temps en temps avec la famillia- puis Papi nous a envoyé aux Etats Unis, pour régler le compte de buveurs de sang. En effet, un rassemblement étrange de vampire dans un petit village de l’Ouest Américain avait attiré l’attention de nombreux Chasseurs. Mon grand-père nous y a donc envoyé, tandis que le reste de la famille et les Olivianne massacraient les Volturri. Je crois que Papa est vexé, parce qu’il aurait bien pris part à la partie, mais on ne discute pas la décision du chef de famille, c’est comme ça. Nous y sommes donc depuis quelques mois et c’est ainsi que Danilo, Paolo, Gabriele, Damien, Helena, Marco, le cousin de Papa, les parents et moi avons emménagé à Seattlet. Je me suis inscrite à Harvard, après avoir passé les concours haut la main durant l’été et y ai été admise, mais je n’y vais pas, c’était juste pour le plaisir... Maman a ouvert sa boutique d'antiquités, Papa continue de travailler dans le commerce, Dan a rejoint un cabinet de jeunes avocats, Damien, Gabriele et Paolo continuent leurs études. Je continue la danse, j’ai intégré une troupe de danse presque un mois après mon arrivée. Je suis des cours par correspondance tout en fréquentent l’université du coin, c’est beaucoup plus simple. Et sachant que je ne sais pas trop ce que je veux faire... Je me suis mise à la musique aussi, et j’aime beaucoup. Piano et guitare pour le moment, mais je compte m’ouvrir à plus.

    Et puis... et puis, j’ai rencontré Shallan, c’est mon petit secret, ma joie de vivre. C’est aussi ce qui me tuera je pense. Shallan est un vampire végétarien que j’ai rencontré quelques jours après notre arrivée, alors que j’avais été jusqu’au village où les vampires étaient sensés s’être rassemblés. Je me promenais dans la forêt, je prenais des photos d’un peu tout et n’importe quoi, tant elle est belle. Et malgré mon entraînement à déceler les bruits invisibles, malgré ma vigilance, je n’ai rien entendu, hormis sa voix, qui me disait de fuir, vite et le plus loin possible. Je reconnaissais ce genre de voix. Et seule, jamais je ne me serais risquée à me battre contre un vampire. L’un de mes frère lycanthropes aurait peut-être suffit, mais bon. J’ai donc déglutit et je suis partie en courant, sans me retourner, sans rien demander, sans réagir. Mais j’étais etonée qu’un vampire, car j’étais sûre qu’il en était un, demande à une proie, une Chasseuse par dessus tout, se fuir... Nous sommes sensés avoir une odeur qui attire irrémédiablement les vampires. Pourquoi l’un de ces buveurs de sang m’avait laissé fuir ? Piquée par la curiosité, je suis retournée le lendemain dans cette même forêt, essayant d’emprunter le même parcours que la veille. Bien sûr, je n’avais parlé de cette rencontre à personne, même à Marco, pour qui je n’ai presque pas de secret habituellement.... J’espérai sans trop y croire retomber sur cette créature étrange. Mon souhait se réalisa pourtant. Je marchais, attentive, puis il fut là devant moi. J’étais habituée à la beauté irréelle des vampires depuis longtemps, mais cette fois ci, mon cœur fit tout de même un bond dans ma poitrine, s’en fut douloureux. Ma respiration se coupa et je dus me concentrer pour ne pas suffoquer. Après avoir repris une respiration normale et régulière, j’entrepris de le détailler, en gardant le silence, le cœur battant à cent à l’heure -et il fallait l’avouer morte de peur. Il était beau, c’est un euphémisme de le dire. Brun, la peau pâle, un air terriblement triste, des yeux mordorés, variant au moindre mouvement, des lèvres fines, un coupe comme on en voyait sûrement beaucoup durant la période victorienne. Il était beau. Terriblement beau. Indécemment beau. Il prit la parole le premier, se présenta et s’excusa pour la veille. Shallan Becket. Je retins le nom, pour ne pas l’oublier. Je gardais le silence, et comme une idiote que j’étais, m’enfuis une seconde fois. Il aurait pu me rattraper, mais il ne le fit pas. Durant une semaine, je ne suis pas retournée dans la forêt, mais j’étais hantée par lui. Partout où j’allais, je le voyais.

    Passé ce temps, j’y suis retournée. Je l’ai revu. Souvent. Longtemps. Nous avons parlé, beaucoup. Il m’a dit qu’il n’était pas comme les autres, qu’il ne vivait pas des humains, mais des animaux. Ce qui expliquait ce si beau regard doré. Il était ... vraiment différent. Il m’apprit qu’il n’était pas le seul a avoir ce mode de vie, mais que les buveurs de sang dans son cas restaient rares. Il fréquentait la même université que moi. Au bout de trois mois, je devins sa petite amie. Je ne lui révélai pas ce que j’étais réellement. Il se doutait de quelque chose, mais jamais ne posa la question.

    Cela fait donc six mois que j’ai quitté ma belle et aimée Venise, pour venir m’installer aux Etats Unis, dans une région où il pleut aussi souvent que la marée monte et descend à Venise. Et je suis amoureuse d’un vampire. Et je suis une Chasseuse de Vampire.


    Votre physique : Je suis assez banale. Il est vrai que je ne bats pas des record avec mon mètre soixante dix, mais je ne suis pas non plus un minipouce. Assez mince, légèrement musclée, je suis d’une nature assez fine, et je peux manger tout et n’importe quoi sans jamais grossir – ce qui m’arrange bien d’ailleurs. Je me tiens toujours très droite. Ma peau est assez pâle.

    Maintenant, passons au visage, vous voulez ? Je suis châtain. Je prends soins de mes cheveux, bouclés ou lisses, selon mes envies, toujours assez longs. Ils encadrent des yeux marron d’une forme assez banale. J’ai un visage assez joli je trouve, surmonté d’un petit nez assez droit, de belles paumettes et d’une bouche que je trouve jolie. Mes yeux, tiens, parlons en ! C’est le centre de toutes mes pensés, rien qu’en les regardant, on peu savoir ce que je pense, et surtout, savoir à l’avance si je suis de mauvais humeur par exemple. Ce qui est je trouve, fort utile pour les autres. Mon maquillage est soft, le mode « pot de peinture », très peu pour moi. J’ai souvent le sourire au lèvre et le regard dans le vague, d’après ma famille en tout cas.

    Je n’ai pas vraiment de style vestimentaire défini, car je refuse l’idée qu’on puisse saisir ne serait-ce qu’une partie de ma personnalité par ce biais. Je peux donc porter jeans-baskets un jour et robe classe et talons le lendemain.
    Quand je suis en chasse, je privilégierai tout de même un pantalon et des chaussures confortable qui me permettront de courir dans être gênée. J'adore les manteaux -oui bizarre je suis-, et j'accorderai toujours ce dernier avec ma tenue générale.
    Dès que je le peux, je serra pieds nus. Chez moi, il n’y a pas de pantoufles, pas besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Skye Luccini.   Dim 1 Fév - 2:45

    Votre caractère : Je suis quelqu’un de plutôt attentif à autrui. J’écoute et je prête attention aux personnes m’entourant, les analysant en détail de part leur attitude, leurs tics et leur façon de parler. Mais le tact me manque. Plutôt franc, souvent ironique, parfois railleuse, je dépasse souvent les limites, frappant là où ça fait mal, sans forcément m’en rendre compte. Souvent, je me dis qu’il faudrait que le réfléchisse à deux fois avant de m’adresser aux gens, en vain. Je dis toujours ce que je pense, même si je blesse la personne en face. D’ailleurs, je m’en veux souvent, mais je suis trop fière pour m’excuser. Je crois que j’ai un côté peste et arogant, qui a été accentué, à cause de l’Institution. Et oui ! A Je n’ai pas toujours était aussi prétentieuse, mais la compétition a accentué se trait de caractère. C’est irrémédiable... Mais je fais attention à ne pas trop être désagréable.

    Cependant, je peux me montrer affectueuse et gentille, sans me forcer en plus ! Avec des gens très proches de moi, ma famille, Shallan, mes amis... Je suis d’une nature plutôt chaleureuse, amicale et agréable quand je connais les gens avec qui je suis en fait.

    Assez audacieux, vive d’esprit et logique, bien évidemment mais capacités me rendent plus intelligente que la moyenne -j’en suis assez fière-, mais je ne m’affiche pas non plus en le criant sur les toits. Ce talent, c’est ma petite fierté que je garde pour moi. Logique, mais pourtant ultra bordélique. Mais c’est un bazar organisé dans lequel je me retrouve. Donc finalement, ce n’est pas si grave, juste inesthétique. Ouverte d’esprit et curieuse, je m'intéresse à beaucoup de choses dans bien des domaines différents : arts, musiques, littérature, cuisine, langues, danses, ...

    Juste, fidèle et loyale, si j’ai accordé ma confiance, je n’attends pas à ce qu’on me trahisse. Si c’est le cas, sachez que je suis extrêmement rancunière et inflexible. Et en général, quand on a perdu mon estime, c’est pour toujours, je reviens rarement sur une décision. Par contre, si nous entretenons de bonnes relations, je serais là pour vous en cas de besoin. Je suis aussi lucide et je sais quand une relation, quelle soit d’amitié,d’amour ou autre, n’aboutit à rien, je sais qu’il ne faut pas forcer quelque chose qui n’apportera rien à personne, sauf de la déception. A contrario, je suis quelqu’un de plutôt optimiste, qui a tendance à trop croire dans les autres, au début.

    Indépendante, je n’apprécie pas qu’on me dirige sans cesse, d’ailleurs, je préfère être meneuse, chose que je ne suis jamais.

    Courageuse sans faire trop de zèle, quand on a besoin de moi pour faire l'appât, je ne dirai jamais non.

    Comme vous pouvez le remarquer, je suis quelqu’un pleine de contradictions.

    Au niveau passion, celle qui vient en première position est la danse, puis la photo et la lecture et la lecture. J’adore découvrir de nouvelles choses, faire de nouvelles expérience, culinaire par exemple. Je suis très gourmande.
    :
    La personne représentée sur votre avatar : Keira Knightley


    Derrière l'écran

    Comment avez-vous découvert ce forum ? : Mouarf, la question ! x)
    Ce qui vous plaît : Tout
    Ce qui vous déplaît : Rien x)
    Votre Niveau RP : 7/10
    Votre fréquence de connexion : Le week-end

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Skye Luccini.   Ven 27 Fév - 10:18

*Déplace la fiche*

Bienvenue !

*partie se pendre*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Skye Luccini.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Skye Luccini.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Panaroma ile de Skye
» Quiraing , Ile de Skye
» Voyage photo Ecosse ( Ile de Skye 2012 )
» Adam & Skye
» ÎLE de SKYE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Eternity :: Avant de jouer, les bureaux administratifs :: Contrôle d'Identité :: Fiches validées :: Fiches des Chasseurs de Vampire-
Sauter vers: