Twilight Eternity

Joignez-vous à nous pour recréer l'univers de Stephenie Meyer !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lizzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth McAvoy
Enfant de la lune
avatar

Féminin Nombre de messages : 40
Age : 25
Date d'inscription : 06/12/2009

Feuille de personnage
Force:
95/100  (95/100)
Vitesse:
70/100  (70/100)
Reflexe:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Lizzie   Dim 6 Déc - 0:42

Fiche d'identité




      Nom : McAvoy
      Prénoms : Elizabeth – Lizzie.
      Date de naissance : 9 mars 1389




Le côté loup de la chose


    Par qui et comment avez-vous été transformé ? (minimum 10 lignes) : Voir Hisoire
    Âge actuel : 620 ans, mais en paraît la vingtaine.
    Signe particulier : Enfant de la Lune.


Vous


    Votre histoire : Vous aimez les histoires ? Parfait, parce que celle que je vais vous raconter est longue. Elle s’étale sur de nombreuses années, et met en scène de nombreux personnages. Elle commence en Irlande, en 1389. Mon père, Charles McAvoy était un riche bourgeois, un marchand de tissus précieux. Il était partis de rien et avait construit sa fortune à la sueur de son front. Ma mère, Lisa, était elle-même fille de bourgeois. Mon père était tombé amoureux d’elle et son père ne lui a pas refusé sa main. Si elle n’a jamais vraiment aimé en tant qu’amant, ma mère l’aimait en tant qu’ami, et a porté ses six enfants, les a aimés et éduqués avec amour. Nous étions la prunelle de ses yeux.

    J’ai vu le jour le 9 mars 1389. C’était un jour d’orage, un mauvais jour pour les affaires de mon père. Cela faisait quelques jours déjà qu’une brume épaisse empêchait les bateaux de prendre la mer et la tempête qui faisait rage ce jour ne faisait qu’empirait la chose. Ma mère me mit au monde en fin de soirée, après une dure journée de travail. Elle me nomma Elizabeth, comme sa grand-mère. J’avais deux frères aînés et après moi, vinrent deux petite sœurs, des jumelles et un dernier petit frère.

    J’ai eu une vie facile, la vie facile des bourgeois à cette époque. J’étais relativement libre. Les gens qui m’entouraient ont très vite compris qu’il ne servait à rien d’essayer de régenter ma vie. J’ai eu la chance de pouvoir apprendre à lire et écrire, petite exigence de ma mère, que mon père m’a accordée. Je suivais donc les cours en même temps que mes deux frères aînés. Je n’aimais pas ça, et me faire tenir en place sur ma chaise était un combat de tous les jours et je passais plus temps sur les toits de notre imposant manoir de campagne à jouer avec les enfants des domestiques et à épuiser notre vieux professeur.

    Puis j’ai grandi et j’ai pu rejoindre la maison que nous avions en ville. Je devais rencontrer du monde, tout ça, tout ça… la vie mondaine m’a toujours déplu, mais je voulait faire plaisir à mon père, et au moins, je découvrais d’autres choses.

    J’ai continué de grandir et de mûrir. J’ai atteint ma vingtième année. Cette année là, j’ai rencontré Dorian. Il menait une vie de vagabond à cette époque, bien qu’en réalité, il soit plus riche que le plus riche des rois. J’en suis littéralement tombée amoureuse, il avait quelque chose de spécial qui m’attirait en lui. Son air mystérieux, les grandes connaissances qu’il avait, cette façon qu’il avait de me regarder. Je l’ai aimé sincèrement. Mais en cachette, je n’aurais jamais pu avouer à quelqu’un de ma famille que j’avais une relation avec quelqu’un d’un rang inférieur. D’ailleurs, malgré mon amour, je redoutais au plus haut le jour où mon père accorderait ma main à quelqu’un. Car on se rendrait compte que je n’étais plus pure. Mais la date de mon hypothétique mariage n’a jamais eu lieu.

    Un après midi où nous nous promenions dans la campagne, nous avons rencontré une personne des plus étranges. Ma première rencontre avec un vampire. Dorian s’est alors transformé en loup. Je crois que j’ai eu la peur de ma vie. J’ai du me décroché les cordes vocales à hurler. Il a décapité le vampire devant moi, et pris dans sa rage, il m’a mordu. La suite, c’est lui qui me l’a raconté. Il est revenu à lui et s’est occupé de moi durant le temps qu’à pris ma transformation. Nous avons vécu ensemble durant une bonne centaine d’années, peut-être 200 ans. Il faut avouer qu’après un certain temps, on ne compte plus les années qui passent.
    Mais nous avons fini par nous séparer, pour des raisons obscures. Je suis partie durant quelque temps sur le nouveau continent. J’ai vécu parmi les colons puis chez les Indiens. Je suis retournée en France, où j’ai été courtisane à la Cour du Roi Soleil. J’ai aussi été résistante durant la Seconde Guerre Mondiale. Je suis retournée aux Etats Unis dans les années 30. Je me suis installée à Seattle il y a peu. J’y suis étudiante en psychologie, en deuxième année. Je suis aussi pom-pom girl, un sport que j’ai vu à ses débuts, que je trouve nul, mais au moins, ça me permet d’avoir des amis. L’équipe de foot est assez stéréotypée, mais bon. Ils sont sympas. J’aime bien finir dans un bar avec eux après les match, il y a toujours une bonne ambiance. Je sors même avec l’un des joueurs. Enfin, je l’aime bien, mais c’est pas aussi intense qu’avec d’autres… Je suis aussi devenue férue de mécanique, j’adore ça. En fait, plus que tout, c’est la vitesse qui me plait, et pouvoir bricoler des machines qui me permettent d’aller vite, c’est le must !

    Je n’ai jamais recroisée Dorian. Bien sûr, j’ai aimé d’autres hommes, mais ils sont tous morts de leurs belles morts. Dernièrement, j’ai rencontré un jeune homme, qui avait l’air totalement perdu, mais qui avait le même petit truc que Dorian. J’ai entendu parler des légendes de Chasseurs de vampires, j’ai entendu la rumeur disant que les Volturri étaient morts. J’avais, je ne sais pas trop comment, réussi à échapper à leur filet. Une chance. Je sais que nous ne sommes plus beaucoup sur Terre, nous autre enfants de la Lune. Et j’espère que Dorian a survécu…


    Votre physique en tant qu'humain : Je suis assez banale. Il est vrai que je ne bats pas des record avec mon mètre soixante dix, mais je ne suis pas non plus un minipouce. Assez mince, légèrement musclée, je suis d’une nature assez fine, et je peux manger tout et n’importe quoi sans jamais grossir – ce qui m’arrange bien d’ailleurs. Ma peau est pâle, comme la porcelaine, je ne peux pas bronzer, ou alors après être passée par le stade homard avant. Donc je reste pâle comme la neige.

    Musclée donc nous disons, et souple. Car il est vrai que j’aime le sport, une semaine sans en faire et je deviens folle. J’ai besoin de me dépenser. Je cours régulièrement, et je pratique régulièrement la natation.

    Maintenant, passons au visage, vous voulez ? Je suis blonde de nature, mais les colorations sont mes amies, je peux donc changer de couleur de cheveux quand il me chante. Je prends soins de mes cheveux, bouclés ou lisses, selon mes envies, toujours assez longs. Ils encadrent des yeux bleus d’une forme assez banale, que cette fois, je tiens de mon père. J’ai un visage assez joli je trouve, surmonté d’un petit nez assez droit, de belles pommettes et d’une bouche que je trouve jolie. Mon maquillage est soft, le mode « pot de peinture », très peu pour moi. De toute façon, avec ma peau pâle, je n’ai pas vraiment le choix.

    Je n’ai pas vraiment de style vestimentaire défini. Je peux donc porter jeans-baskets un jour et robe classe et talons le lendemain. La mode n’est pas vraiment mon centre d’intérêt, je m’habille quand j’aime, pas comme les autres aimes. Mais si je devais suivre une mode, ce serait celle des années soixante, que je trouve très belle. D’ailleurs, si vous voudriez me donner un genre vestimentaire, ce serait plutôt robe des 60’.

    Votre physique en tant que loup : Aaaah… ça vous intéresse hein ? Vous voulez vraiment savoir ? OK. Déjà, contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’y a pas de correspondance entre mon physique humain et mon physique lupin.

    Donc, je ressemble à loup –sans blague, vous pensiez quoi ?- mais un gros loup. Plus gros que les modificateurs, mais qui pourrait tout de même passer comme « normal » pour un gros loup. Il est certain que je suis un petit gabarit dans la panoplie des loups garou, mais je ne m’en plains pas, c’est plutôt pratique.

    J’ai un pelage noir, tout noir, étrange quand on voit ma chevelure blonde, mais bon... Des yeux jaunes perçants, des crocs puissants. Ma température est comme les Modificateur, trop haute pour être naturelle, quand eux atteignent les 42°, j’atteins les 45°. Mais seulement quand j’approche de la pleine lune, sinon, j’ai une température qui talonne les 39. C’est supportable. Plus que mes 45° en tout cas.

    Je peux me transformer à volonté, mais j’ai conscience de ce que je suis. Lors de la pleine lune, par contre, c’est une toute autre histoire. Je deviens louve et je suis complètement incontrôlable. Et la plupart du temps, je n’ai aucun souvenir de ce que j’ai fait durant cette période. Par chance, je peux avoir confiance dans mon patron –au garage. Lors de mes transformations, il m’enferme dans l’un de ses hangars, comme ça, je ne peux pas faire de mal à personne.

    Votre caractère : Personnalité globale : Lizzie est une jeune fille souriante et agréable. Elle va facilement vers les autres, sans se soucier des apparences, le temps lui a appris à aller au-delà des préjugés et rumeurs. Elle ira toujours se faire sa propre opinion des gens avant de penser quoi que ce soit d’eux.
    C’est une jeune fille taquine, elle cherche souvent la petite bête, plus par jeu qu’autre chose, mais cela peut se révéler particulièrement agaçant pour les autres. Cependant, elle est pleine d’humour, tantôt foireux, tantôt corrosif. Elle est convaincue que l’humour peut sauver n’importe quelle situation, qu’elle soit tendue ou non. De plus, elle arrive à saisir plus ou moins facilement la personnalité et le tempérament des autres, ce qui permet de s’adapter aux situations. Et c’est une grande bavarde, capable de disserter sur des sujets aussi futiles que complexes.
    Elle se montre attentive, douce et généreuse envers ceux qu'elle aime tout comme elle peut être parfaitement ignoble envers ceux qu’elle n’aime pas. Ceci dit, il en faut beaucoup pour s’attirer les foudres de la jeune femme. Mais une fois que vous êtes entrés dans la catégorie des personnes qu’elle n’aime pas, c’est inutile d’essayer de vouloir recoller les morceaux : Jane est très rancunière. C’est une demoiselle franche mais réservée, elle dira ce qu’elle pense, en essayant de le faire avec tact, ce qui n’aboutit pas parfois. Mais évitez de mettre la jeune fille en colère, si vous deviez subir ses foudres, je ne réponds pas ce qui peut arriver et en aucun cas elle ne se laissera marcher sur les pieds.

    Lizzie a une ambivalence de caractère, tantôt rêveuse, tantôt très terre à terre. En fait, cela dépend grandement du moment. Si elle est seule, qu’elle a du temps libre, elle se laissera bien volontiers partir dans ses rêveries. Cependant, c’est aussi une fille très réaliste, capable de prendre des décisions rapidement quand la situation l’exige. C’est aussi une jeune fille spontanée et impulsive, elle agit parfois sans réfléchir et elle ira toujours au bout de ce qu’elle entreprend, mais elle prend toute de même en compte les risques et les retombées possibles, sans pour autant changer d’avis parfois…
    Lizzie est aussi une jeune fille débrouillarde, elle essayera toujours de se débrouiller par elle-même, avant de demander de l’aide si vraiment elle ne voit pas d’autres solutions. Curieuse, elle s’intéresse à de nombreuses choses aussi différentes les unes que les autres et n’aime pas ne pas savoir quelque chose et ne pas maîtriser une situation, ne pas avoir tous les éléments en mains. C’est quelque chose qui lui déplait fortement, et elle fera tout pour savoir, elle peut s’avérer particulièrement chiante dans ce genre de cas.

    Ce qu’elle aime : Lizzie est une grande passionnée de mécanique. Elle adore ça, plus que les voitures ou les motos d’ailleurs, mais la mécanique en générale est l’une de ses grandes passions. Elle a un petit boulot dans un garage automobile, dans lequel elle travail le soir après ses cours. Ensuite, elle aime beaucoup la musique, elle fait de la guitare à ses heures perdues. Elle adore la photographie. Elle en a même connu les débuts et a toujours adoré cet art. Elle dessine un peu aussi. Et elle adore le théâtre.

    Ce qu’elle n’aime pas : bien sûr, elle déteste la pleine lune, source pour elle d’une immense fatigue et d’un grand stresse. Elle ne s’en remet qu’avec beaucoup de difficultés. Elle déteste avoir tort et perdre, c’est une très mauvaise perdante. Elle déteste être suivit.
    Lizzie ne supporte pas non plus le sang, l’odeur et le goût lui donne la nausée.
    La personne représentée sur votre avatar : Kirsent Dunst I love you


Derrière l'écran



    Comment avez-vous découvert ce forum ? : Huhu. J'y suis revenue =)
    Ce qui vous plaît : Tout
    Ce qui vous déplaît : /
    Votre Niveau RP : 7/10
    Votre fréquence de connexion :Irrégulière Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Lizzie   Dim 6 Déc - 0:47

Bienvenue ! =) *sort*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Helena Luccini
Chasseur de vampire
avatar

Double compte : Aucun
Féminin Nombre de messages : 131
Age : 27
Date d'inscription : 19/09/2009

Feuille de personnage
Force:
20/100  (20/100)
Vitesse:
20/100  (20/100)
Reflexe:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Lizzie   Dim 6 Déc - 14:20

bienvenue ^^ faut qu'on fasse un rp ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
http://mondetwilight.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lizzie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lizzie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Pride & Prejudice" film de 1940 (Lizzie en crinoline)
» Coucou à tous, fan de Lizzie !
» A propos de Lizzie ...
» [Disney Channel] Lizzie McGuire Reunion (201?)
» Le retour de Lizzie en Final Lap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Eternity :: Avant de jouer, les bureaux administratifs :: Contrôle d'Identité :: Fiches validées :: Fiches des Enfants de la Lune-
Sauter vers: