Twilight Eternity

Joignez-vous à nous pour recréer l'univers de Stephenie Meyer !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première rencontre -Bella-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Première rencontre -Bella-   Sam 21 Fév - 20:52

    Il pleut aujourd’hui... comme d’habitude ! C’est d’un monotone ce temps ! Je deviens folle ici... Mon Italie natale me manque beaucoup. Beaucoup trop. J’ai comme qui dirait le mal du pays. Ici, on parle tous anglais, et mon accent italien en faire rire plus d’un. N’empêche que je suis bilingue et je que parle un anglais parfait, parfois même mieux que les natifs... c’est d’un désespérant !
    M’enfin, c’est pas le sujet. Aujourd’hui, il pleut, et qu’elle idée merveilleuse ai-je ? Aller marcher en forêt ! De toute façon, elle est tellement dense que les gouttes de pluie ne passent pas la frondaison. Oui, ce matin, j’ai eu cette merveilleuse idée que d’aller en forêt. Comme je n’arrivais plus à dormir depuis six heures du matin, je me suis préparée pour partir toute la journée.

    Cela fait donc trois bonnes heures que je me promène et que je le perds à en avoir le tournis dans cet océan vert. Ici, le moindre bruit, le moindre craquement, le moindre cris prend une toute autre dimension. Et mes sens de Chasseuse de éveil, je guette le moindre son insolite. Je sais que je suis en territoire vampire, je sais que ma fragrance attire, et je sais que je suis vulnérable. Pourtant, je n’ai pas peur. Pas du tout même. Inconsciente ? Peut-être... Toujours est-il qu’avec mon appareil photo en main, je me promène dans cet univers, plongeant dans les méandres de l’océan verts.

    Mes pensées vont vers Shallan. C’est ici que je l’ai rencontré pour la première fois, enfin dans cette forêt. Un délicieux frisson parcoure mon dos et sourire illumine mon visage. Cependant, je ne sais que penser de nous deux... Notre relation est disons... étrange. Je suis une chasseuse de vampire, je ne suis pas censée le fréquenter, de cette façon. Mais m’imaginer lui infliger les tortures que nous, Chasseurs, infligeons aux vampires m’est insupportable. Il sait ce que je suis, il sait que je peux disparaître à tout moment et que devant ma famille, je serais obligée de suivre le mouvement, que je ne pourrais rien faire pour lui. Sauf abréger ses souffrances.

    Je chasse ces pensées bien tristes et reprends ma marche. J’écoute le chant des oiseaux, le bruits de mes pas, celui des branches qui craquent, les animaux qui évoluent... jusqu’à me rendre compte que la forêt est devenue silencieuse. Très silencieuse. Trop. Trop pour que ce soit normal. Je me fige instantanément. Je ferme les yeux et me concentre sur ce silence pour y détecter le moindre bruit, la moindre odeur, la moindre présence. Finalement, c’est un cri déchirant qui me fait sursauter. Je me fige quelques instants, mon cœur battant à toute à allure. Puis je respire et me dirige vers la source du rafus. Je sais qu’un vampire -car seul un être peu provoquer un tel silence- est moins attentif quand il mange et j’en profite pour me rapproche. J’arrive enfin vers une petite clairière, où je vois une femme belle à se damner boire le sang... d’un puma ! Non, je ne rêve pas, une vampire est en train de boire le sang d’un animal ! Elle a du être affamée et se rabattre sur un animal en attendant...

    Je rassemble mes connaissances sur les vampires. Durant un temps très bref après leur repas, le temps que le sang fasse effet, ils sont dans un état qui les place presque au même niveau qu’un humain. Mais ce temps est très court. Si j’avais été un loup, j’aurais pu agir, mais là, c’est impossible. Je reste à la contempler discrètement, espérant que rassasiée, elle ne m’attaquera pas. Si c’est le cas, je ne donne pas cher de ma peau.... Lorsque que je retourne la tête vers le cadavre, je constate qu’elle n’est plus penchée dessus. Et merde ! Je ne sais pas par où elle partie !



_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Première rencontre -Bella-   Dim 26 Avr - 20:04

Être mère n'est pas de tout repos. À dire vrai, ça ressemble plus à un parcours du combattant qu'à une promenade de santé. Je crois avoir compris l'essentiel de ma nouvelle qualité. Avoir un enfant est un combat continuel. Il suffit de prendre mon exemple. Il m'a fallu me battre et passer outre les opinions de ma nouvelle famille pour garder ma fille. Ensuite, j'ai failli perdre la vie durant ma grossesse, avant que l'on ne comprenne que ce dont Nessie avait besoin c'était du sang. Puis l'accouchement. Je ne me rappelle que de ce que Nessie m'a montré. Et enfin, il a fallu lui sauver la vie lorsqu'on l'a prise pour un enfant vampire. Et maintenant, nous subissons cette angoisse que tous les parents doivent ressentir. Simplement, nous ne savons pas de quoi nous devons protéger notre enfant. Nous ignorons même s'il y a un danger réel pour elle. Peut-être que nous ne serons jamais inquiétés par cette nouvelle menace... Mais il est hors de question de laisser quoique ce soit au hasard. Nous ne voulons pas nous laisser surprendre. Nous voulons être capables d'anticiper le danger. Les parents normaux ont bien de la chance ! Ils doivent protéger leurs enfants des fous et des dangers classiques. Renesmée est exposée à des dangers autrement plus imprévisibles ! Menacée par sa propre espèce et peut-être par des chasseurs de vampires dont nous ne savons absolument rien, elle est plus exposée que les autres. C'est une angoisse permanente qui enserre mon cœur mort.
Heureusement, je n'ai pas besoin de dormir. Dans le cas contraire, je n'aurais pas trouvé le sommeil et mon attention en aurait subi les conséquences. Alors que là, je suis toute à elle. Les seuls moments où je ne peux pas être avec elle sont ceux durant lesquels la soif devient trop présente. Je ne m'éloigne jamais beaucoup... J'ai trop peur de ce qui pourrait se passer en mon absence.

Aujourd'hui, la soif commence à me tenailler. Je suis résistante, c'est certain. Cependant, je préfère ne pas prendre de risque. Emett voulait m'accompagner. J'ai refusé son offre. Je préfère chasser seule aujourd'hui. Qui plus est, je n'ai pas envie de m'amuser. Je vais chasser parce que j'ai soif, pas pour le fun. Quant à Edward, il est parti avec Alice. Nous préférons que l'un de nous soit tout le temps près de Nessie. C'est pour cette raison que je ne m'éloignerais pas de la maison. Je fais confiance à ma famille pour protéger mon bébé, mais je ne peux pas me séparer d'elle bien longtemps. Serai-je une maman poule ? Je crois bien que oui. Je veux simplement protéger mon bébé. Et puis je n'ai que peu de temps pour la garder près de moi... Dans quelques années, elle sera adulte et elle volera de ses propres ailes. Enfin là n'est pas la question. Pour l'heure, je me concentre et hume l'air afin de trouver une proie susceptible d'étancher ma soif.

Je suis dans la forêt. C'est la plus belle chose qui soit à Forks. Elle est magnifique. Je dois avouer que le chant des oiseaux me manque. Mais les avantages que me confèrent le statut de vampire pèsent plus lourds dans la balance ! Les animaux me fuient autant que faire se peut. Je suis un prédateur. Les animaux sentent ces choses. L'instinct animal est nettement plus développé que l'instant humain. Ainsi, la plus grande partie de ma traque se base sur mon odorat. Je suis les odeurs que les courants d'air portent jusqu'à moi et lorsque je suis suffisamment proche, la bête s'affole et fuit. À ce moment-là, je n'ai plus qu'à me jeter sur elle. C'est ce qu'il s'est passé pour ce puma égaré. En général, il est rare d'en trouver par ici. Je ne m'en plains pas dans la mesure où le sang de puma est mon favori. J'ai calqué ma technique de chasse sur celle d'Edward, tout simplement.

Avant de mourir, la bête laisse s'échapper un cri qui pourrait passer pour un hurlement humain. Je plante mes crocs dans le cou de l'animal après le lui avoir brisé. Mon objectif n'est pas de torturer des animaux mais de me nourrir. Je savoure le sang chaud qui s'écoule dans ma trachée. Il me soulage presqu'immédiatement, comme l'eau soulage celui qui a passé plusieurs heures dans un désert sans boire. Je n'ai pas le temps de vider totalement l'animal de son sang qu'une nouvelle odeur chatouille mes narines. Je termine mon repas tout en humant cette odeur particulièrement alléchante. Je n'en ai jamais senti d'aussi intense ! Même le randonneur qui a failli voir sa vie abrégée lors de ma première chasse ne dégageait pas un fumet aussi délicieux ! Je me sens observée. Cela me distraie. Je jette un rapide coup d'oeil vers la silhouette qui se dessine non loin de moi avant de fuir, laissant choir le cadavre du puma au sol.

Je décris un arc de cercle autour de cette proie au sang appétant. Je cesse de respirer, le temps de retrouver mes esprits. La lueur mauvaise dans mon regard s'éteint alors que je réalise que j'ai failli attaquer une humaine. Pourtant, quelque chose me tracasse... Son odeur est... puissante... Trop puissante pour être normale. Ainsi, je m'approche de cette proie étrange, toujours en courant. Je m'arrête à quelques mètres d'elle, là où l'air ne porte pas son odeur. Je suis curieuse de savoir qui elle est et ce qu'elle fait là. Elle ne s'est pas enfuie en me voyant. Elle n'a pas hurlé ni paniqué. Il est certain qu'elle n'est ni vampire ni modificateur. Elle sent bien trop bon.

- Qui êtes-vous ?

La politesse n'est pas de mise. J'essaie de ne pas utiliser plus d'air que nécessaire. Je n'aurais déjà pas du revenir. J'aurai du fuir, retourner vers Carlisle et tout lui raconter. Mais pouvais-je prendre le risque de la laisser raconter ce qu'elle avait vu à d'autres ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Première rencontre -Bella-   Sam 23 Mai - 20:17

Je m’oblige à garder mon calme et à respirer calmement, pretant attention aux moindres bruits. Mais écouter un vampire se déplacer, c’est comme si je vous disais d’attraper les nuages et de les mettre dans un bocal, c’est impossible. Seule, je ne peux pas m’en sortir. C’est certain, je peux retourner le problème dans tous les sens à m’en donner la migraine, je suis mal barrée . Je sors mon téléphone portable. Je n'appellerai pas, mais les texto font parfois des miracle. Je réfléchis... qui est successible de pouvoir m’aider dans les plus brefs délais ? Les parents sont pas là en ce moment, ils sont en France voir les Olliviane, Dan est à New-York, jamais là quand on a besoin de lui, Damien et Héléna sont en ville. Il ne reste que les jumeaux. Je demande à mon portable une rapide recherche des coordonnés de l’endroit où je me trouve avant de les joindre au SMS. « Help. Vampire. Seule ». Pas besoin de plus. J’espère qu’ils auront allumés leur téléphone.... Pas d’accusé de réception. Et merde.

Mon cerveau tourne à toute vitesse. Bon. Que faire ? Gagner du temps, c’est sûr, mais comment ? Je vais quand même pas lui taper la discute.... si ? De toute façon, j’ai peu d’option qui s’offre à moi. Déjà, deviner où elle va apparaître. Je sais que mon odeur attire les vampires, donc elle ne fera pas exception. Shit, je suis vraiment dans les ennuis jusqu’au cou. Je ferme les yeux, pour me concentrer. A tous les coups, elle va vouloir me faire face, il faut donc que je me place face au vent, histoire de ne pas charrier mon odeur vers elle. Je me mordille les lèvres. Je ne trouve pas d’idée, je ne trouve pas lidée, celle qui va me tirer ce de faux pas. Faute de mieux, je change au moins pas position. Et toujours pas d’accusé de réception ! Grmbl, qu’est-ce qu’ils foutent ? Aucun n’a son portable allumé ?

-Qui êtes-vous ?

Belle et polie avec ça. J’ouvre les yeux. Elle est là, en face de moi. Belle, magnifique, autant de qualificatifs qu’on peut lui donner, aussi inutiles que futiles. Ce n’est qu’un artifice vampire. Qui fonctionne certes, mais j’ai appris à passer au dessus. Les femmes me font moins d’effet à moi qu’à mes frères de toute façon. Si c’était un homme devant moi, je ne sais pas comment je réagirai... Bref, concentrons-nous sur l’instant présent. Je regarde l’immortelle, sur mes gardes. J’ai peur. Mon ventre de tort à en mourir, mais je ne montre rien, pas une émotion ne traverse mon visage. Mes yeux peut-être ?

Je suis sensée lui dire quoi ? « Salut, je suis une chasseuse de vampire » ?. Comme si je tenais à abréger ma vie. Je la regarde, feignant la peur. Encore que, je ne peux pas empêcher mon cœur de battre la chamade comme il le fait. Je respire plus saccadé que d’habitude aussi. Pourtant, la peur ne m’empêche pas de penser, bien heureusement. J’ai pas de plan, donc pour le moment, il faut que je gagne du temps. Parler, parler, déblatérer, inventer. Déjà, ne pas donner mon vrai nom. Mon accent italien ne sera pas de sortie non plus aujourd’hui... Je feins de bégayer.

-Je... heu, je m’appelle June Warrens... Je.. je suis désolée, je j’ai vu cette bête blessée et vous penchée par dessus... je... j’ai... j’ai pensé qui vous buviez son sang... Mais vous étiez en train de la soigner... n’est ce pas... ?

J’espère que je serai convaincante. En tout cas, mon accent italien ne m’a pas trahi, c’est déjà ça. Parce que les vampires de la région ont du entendre parler du massacre de Volterra et ils doivent savoir qu’une famille de Chasseur s’est installé ici. En tout cas, je suppose qu’ils ne sont pas pas idiots.

-Je suis désolée, je ne voulais pas vous déranger...

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Première rencontre -Bella-   Lun 1 Juin - 15:05

Suis-je inconsciente ? Au pire, elle aurait cru s'être trompée, tout simplement. J'aurai du mettre la créature sur mes épaules et l'emporter loin d'ici. La fille aurait cru avoir imaginé tout cela. Mais non. Je suis revenue ! Cela ne me va vraiment pas de chasser seule ! La prochaine fois, je demanderai à quelqu'un de venir avec moi. Quelle idiote je fais ! Revenir demander était vraiment stupide ! À présent, je n'ai plus qu'à attendre sa réaction... En toute logique, elle devrait essayer de s'enfuir après ce qu'elle a vu, ou alors rester coite devant mon charme de vampire... Or, elle reste stoïque. Ce n'est pas normal. Son cœur bat à tout rompre. J'entends son sang qui circule avec frénésie dans ses veines. Que la tentation de mordre est forte ! Stop ! Je peux encore fuir. C'est d'ailleurs ce que je devrai faire. Et pourtant, je n'arrive pas à décrocher de là. Le comportement de cette fille n'est pas du tout normal.

« -Je... heu, je m’appelle June Warrens... Je.. je suis désolée, je j’ai vu cette bête blessée et vous penchée par dessus... je... j’ai... j’ai pensé qui vous buviez son sang... Mais vous étiez en train de la soigner... n’est ce pas... ? »

Elle bégaye. Si son cœur ne paraissait pas aussi affolé, je penserais à une petite fille bien naïve. Cette attitude n'est pas celle de quelqu'un qui a vu un être apparemment humain boire le sang d'un animal. Non. Il n'y a pas de surprise ni de peur dans sa voix ni dans ses yeux et son interrogation semble feinte. À quoi joue-t-elle ? Je laisse tout de même un petit rire s'échapper de ma gorge. Il résonne à mes oreilles comme un tintement de clochettes. Je souris et reprends mon souffle. Grave erreur. Je frissonne l'espace d'un instant. Je ne sais pas comment mais je parviens à me concentrer de nouveau sur l'attitude plus qu'étrange de la jeune fille devant moi.

« Je suis désolée, je ne voulais pas vous déranger... »

Me déranger ? Il est vrai que c'était assez impoli. On observe pas les gens qui se nourrissent fixement. Surtout lorsque l'on a l'impression que les gens boivent du sang. C'est du suicide de se comporter ainsi en ces cas. Enfin il faut croire qu'il n'y a pas que moi qui ait un instinct de survie proche de zéro. Mais à présent, comment dois-je réagir ? Elle ne représente pas de danger pour moi. Si elle en était un, son cœur ne battrait pas aussi fort. En cas de problème, je pourrais toujours l'assommer (en espérant ne pas la tuer) et demander à Carlisle ce que je dois faire...

- June, dîtes-vous ? Ne jouez pas l'innocence. Vous savez parfaitement ce que vous avez vu. Vous êtes bien trop calme pour être blanche comme neige. Je ne sais pas ce que vous êtes ni ce que vous faîtes ici, et encore moins ce que vous savez sur moi. Une chose est sûre, c'est que je ne vous ferai pas de mal si vous ne m'y forcez pas.

Le vent tourne, menaçant de charrier vers moi l'odeur alléchante de la créature. Je me déplace donc pour ne prendre aucun risque.

- Alors... Qu'êtes-vous et que faîtes-vous ici ? Vous n'êtes pas du coin, c'est certain. Les gens d'ici savent qu'il ne faut pas se balader par ces temps-là.

Ce qui m'inquiète le plus en réalité, c'est que cette fille ne soit pas seule et fouine dans les environs... En tout cas, il va nous falloir faire particulièrement attention à présent, histoire de ne pas foutre en l'air notre couverture... Enfin ce ne sont pas les Volturi qui viendront nous enguirlander !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Première rencontre -Bella-   Mer 17 Juin - 12:08

    Parfois, je me dis qu’être une louve, ça aurait été bien mieux que d’être insensible aux pouvoirs des vampires, quels qu’ils soient. Car, en effet, on peut trouver un avantage à ne pas devoir subir leur attaque, psychique ou physique, à ne pas pouvoir se faire violer l’esprit par les télépathes, ne pas se faire électrocuter par ceux qui maîtrise l'électricité. Oui, on est d’accord, c’est un avantage. C’est aussi un avantage de ne pas réagir à leur charme maléfique. Mais, là, dans le cas présent, où je ne suis pas avec un membre de ma famille capable de m’aider, je trouve que ce ne serait pas plus mal d’être une louve et de pouvoir me transformer pour l’attaquer, ou à défaut, fuir. Là, je dois me contenter de ne pas maîtriser les battements de mon cœur pour appuyer ma peur à moité feinte. Dire que je n’ai pas peur serait un mensonge, mais j’ai déjà combattu et aider à tuer les Volturri, ce n’est pas une seule et unique vampire qu’il va réellement me terroriser. Surtout que les vampires, je les côtoie quand même plus régulièrement depuis que Shallan est entré dans ma vie. Je me retiens de pousser un soupire.

    Réfléchi Skye, réfléchi. Sort toi de ce mauvais pas !

    A défaut de parler, je l’observe bien en détail. Tout est bon à prendre comme information. Elle est belle, c’est certain, mais je la vois avec sa beauté humaine et non sa beauté vampire. Je n’ose pas imaginer ce que ça doit donner pour ceux qui ne sont pas immunisé. Diantre. Je continue mon examen. Rien qui ne peut me donner son âge éventuel, bien que j’ai l’impression qu’il ne dépasse même pas le quart de siècle. Elle paraît jeune. Ma jambe droite commence à trembler convulsivement. Je sers ma main contre le mobile, attendant la vibration salvatrice, mais rien. Je ferme les yeux, les larmes commençant à poindre. Il ne faut pas que je cède à la panique. J’ouvre les yeux, bien décidée à maîtriser ma peur qui est en train de monter. Ma jambe une fois de nouveau calme, je reprends mon examen. Elle n’a pas les yeux rouges. Je n’ai vu qu’une seule fois des yeux mordorés. Chez Shallan. Shallan, qui ne se nourrit pas de sang d’humain. Pourtant, ses yeux à elle n’ont pas la même couleur que lui. C’est... étrange. Mon examen ne me permet rien d’autre. Tant pis. Si je sors vivante d’ici, j’aurais de quoi raconter à Papa. Il pourra être fier de moi au moins une fois dans sa vie, moi qui ne suis jamais allée dans son sens. Mais quittons les pensées familiales, j’ai autre chose à penser.

    -June, dîtes-vous ? Ne jouez pas l'innocence. Vous savez parfaitement ce que vous avez vu. Vous êtes bien trop calme pour être blanche comme neige. Je ne sais pas ce que vous êtes ni ce que vous faîtes ici, et encore moins ce que vous savez sur moi. Une chose est sûre, c'est que je ne vous ferai pas de mal si vous ne m'y forcez pas. Alors... Qu'êtes-vous et que faîtes-vous ici ? Vous n'êtes pas du coin, c'est certain. Les gens d'ici savent qu'il ne faut pas se balader par ces temps-là.


    J’accuse le coup. Bon, d’accord, je sais que je suis une mauvaise actrice, mais en même temps, ce n’est pas mon rôle. Lors des chasses, j’attire le vampire, je suis le leurre qui permettra aux autres de le tuer. Il est vrai que moi seule, je suis un peu inutile en fait. Enfin, je ne peux décemment pas lui dire qui je suis. Il faut que je lui dise une partie de vérité, du moins un semblant de vérité pour la satisfaire, puis qu’elle à l’air de ne pas vouloir me faire du mal. Enfin, c’est ce qu’elle dit. Les vampires ont toujours plus ou moins des paroles doucoureuses pour tromper l’ennemi. Sauf que je ne suis pas une humaine lambda. Alors que le vent tourne encore, elle se déplace, de façon à, j’imagine, ne pas sentir mon odeur. Ah oui, parce que pour couronner le tout, comme tout bon chasseur de vampire, j’ai une odeur qui attire, que dis-je, qui fait l’objet d’une véritable hypnose sur les buveurs de Sang. Le sang froid -sans mauvaise jeu de mot- dont fait preuve la vampire que j’ai devant moi est des plus remarquable.

    -Je... En effet, je ne suis pas d’ici. Je viens de New-York, et je suis venue rendre visite à de la famille à Seattle, j’ai fait la surprise. Sauf qu’aujourd’hui, ils avaient déjà quelque chose de prévu qu’ils ne peuvent pas annuler. Mon oncle m’a conseillé les environs, parce qu’il sait que j’aime la randonnée. Et me voici. Mais il ne m’a rien dit... à propos de ces bois.

    Je viens d’Italie. Je viens de quitter ce fabuleux pays à cause de toi. Parce que oui, pour moi, quitter Venise a été un arrache cœur. Plus que pour tout autre membre de ma famille, sauf mon père et ma mère. Marco, je ne sais pas. Il ne m’en parle pas. Mais ma fable est plausible. Nous sommes en été, à New-York, c’est la canicule en ce moment, mon teint hâlé est donc justifié. Je suis habillée pour de la rando.

    Mon cœur se calme. Comme toujours, je finis par m’habituer à leur présence. Je ne sais pas si ça doit être vu comme un bon ou un mauvais signe. Elle entend mon cœur battre, donc elle l’entendra se calmer. Son visage reste de marbre, ses yeux ne bougent pas. Impossible de deviner ce qu’elle pense. Soudain, la vibration tant espérée se fait entendre et sentir. Pourtant, je ne réagis pas. Je sers juste imperceptiblement -quel euphémisme, je suis face à une vampire- ma main sur le téléphone. Il faut que je puisse gagner du temps, là faire parler, quitte à dire des bêtises, mais ne pas rester ainsi dans ce silence.

    -Je ne cherchais pas à mal, dis-je d’une voix réellement mal assurée, pas par la peur, mais parce que je ne sais pas quoi dire. Je... Je suis confuse.

    Elle a du deviner que je sais qu’elle n’est pas humaine. Mais il ne faut pas que je lui laisse cette certitude. Je préfère encore jouer les idiotes, c’est tellement plus simple parfois. Surtout que ça, je sais le faire sans trop de soucis. Je lui adresse un petit sourire timide, alors qu’au plus profond de moi, je la hais.

    -Et... vous ? Vous êtes d’ici ?

    Je suis ridicule. Complètement ridicule. Mais dans ma main, le message qu’il faut que j’arrive à lire me donne confiance. Finalement, je prends le portable, l’ouvre, lit le message. « Sommes à Olympia. Arrivons au plus vite. ». Mais qu’est-ce qu’ils font là bas ? Au secours maman... Je supprime le message et range le mobile, fixant mon interlocutrice. Grand Dieu... Que dois-je faire ?

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Première rencontre -Bella-   Lun 22 Juin - 9:44

Cette jeune femme m'intrigue vraiment. Son odeur n'est pas normale. Serait-elle ma chanteuse ? Est-ce que c'est ça qu'Edward a ressenti lorsqu'il a senti mon odeur la première fois ? Pourtant, je n'ai pas l'impression que son sang chante, enfin pas vraiment. Je ne sais pas. Il faut que je me concentre sur tout mais pas sur ça. Surtout pas sur ça. Je ne dois pas penser à la manière dont son sang circule dans ses veines. Je ne dois pas songer aux battements irréguliers de son cœur, signalant un nouvel afflux sanguin. Il ne faut pas que je pense au sang. Rien que d'y songer, j'en ai la gorge qui brûle. Pourquoi donc suis-je revenue ? J'aurai du fuir, retourner vers Carlisle et tout lui raconter ! Mais non. Il a fallu que je revienne ! Putain qu'est-ce que je suis stupide ! Merde !

« Je... En effet, je ne suis pas d’ici. Je viens de New-York, et je suis venue rendre visite à de la famille à Seattle, j’ai fait la surprise. Sauf qu’aujourd’hui, ils avaient déjà quelque chose de prévu qu’ils ne peuvent pas annuler. Mon oncle m’a conseillé les environs, parce qu’il sait que j’aime la randonnée. Et me voici. Mais il ne m’a rien dit... à propos de ces bois. »

Qu'est-ce que j'aimerai qu'Edward soit là ! Je voudrais tellement qu'il lise dans ses pensées, histoire de savoir à quoi on doit s'en tenir ! Lui au moins saurait comment me sortir de là... Je me suis fourrée dans une situation tordue une fois de plus... Qui est cette fille bon sang ? Je retiens mon souffle et fronce les sourcils. Mensonge ou vérité ? Je ne sais pas trop quoi penser de ces mots. Et merde ! Je ne réponds rien à « June ». Petit à petit, son cœur se calme. OK, elle sait ce que je suis et je suis sûre qu'elle sait également que je peux entendre les battements les plus faibles de son cœur. Je le sais. Je le sens. Je n'ai pas beaucoup d'instinct mais cette fois, c'est certain.

« Je ne cherchais pas à mal. Je... Je suis confuse. »

Sa voix est loin d'être assurée. Je la laisse parler, me battant contre cette nature qui voudrait que je la vide de son sang. J'entends une vibration. Un portable ? Ça me confirme qu'elle a conscience du danger qu'elle court. Et merde ! Je ferai mieux de la tuer ! Non... Non il ne faut pas la tuer. Je ne suis pas une tueuse. Que faire ?

« Et... vous ? Vous êtes d’ici ? »

Elle me lance ça avec un petit sourire timide. J'éclate de rire. Tandis que mon éclat de voix carillonne dans les bois, le vent tourne brutalement, sans que je ne m'y soit attendue. Subitement, l'odeur de la fille me parvient. Je me crispe et mets ma main devant mon nez et ma bouche pour ne plus sentir cette odeur délicieuse. Je m'avance vers la fille. Elle ne s'en rend pas compte puisqu'elle semble lire un message sur son portable. C'est une proie tellement facile ! Non non. Ce n'est pas une proie mais une humaine. Je me calme lentement pour répondre à sa question et assurer les arrières de ma famille.

- Je vis à Phœnix.

Je m'éloigne pour reprendre de l'air. Cette fille, je sais ce qu'elle est. Sur son portable, elle demandait de l'aide, sûrement à sa famille. Tout se met en place, lentement. Je comprends et la soif me tenaille de moins en moins. Cette fille n'est pas une humaine comme les autres...

- Tu es une Chasseuse, n'est-ce pas ? Ne te perds pas en mensonges, je ne suis pas sûre de pouvoir tenir encore bien longtemps... Mais sache que je ne te veux aucun mal et que je n'ai jamais tué d'humains, si ça peut te rassurer...

Je plante son regard doré dans le sien. Nous sommes quelques uns seulement à avoir ce regard d'or. Les autres ont les yeux rouges du sang humain qu'ils ingurgitent. J'espère qu'elle va comprendre ! Je pourrai partir maintenant. Ma question est plus une affirmation qu'autre chose. Mais je dois assurer la sécurité de ma famille. C'est pour cela que j'ai dit vivre à Phœnix. Je ne veux pas prendre le risque qu'elle s'approche d'Edward ou de Nessie, ni même des autres membres de ma famille. J'espère qu'elle va comprendre que je ne représente pas de menace pour elle... Au moins, quand elle tombera sur l'un des miens, elle aura le doute qui permettra aux autres d'agir...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Première rencontre -Bella-   Mar 28 Juil - 18:12

    Elle éclate de rire. Je ne savais pas que j’étais si drôle. Son rire est clair et agréable à écouter et envouterait plus d’un. Aaah, parfois, qu’est-ce que je suis contente de ne pas être touchée par les capacités de ces sangsues.

    Alors que je lis le message de mes frères, le vent change encore de sens et oblige la belle vampire à encore changer de position. Même si je n’en ai pas l’air, je suis attentive à ce qu’elle fait, au moindre de ses mouvements que ma pauvre condition d’humain peut percevoir.

    -Je vis à Phœnix.

    Ok, donc elle n’y vit pas. Té, elle est pas folle, moi non plus, elle n’irait pas me dire là où elle habite vraiment comme ça, genre « salut je te connais pas, j’habite là, tu veux venir boire une bière et regarder le prochain match ? ». Ce serait rêver éveillé. Ou alors prendre des substances illicites. Pourtant, je ne dis rien. D’ailleurs, je crois que ça sent mauvais pour ma pomme. Parce que son expression a changé. Je ne pourrais pas dire en quoi, mais je sais qu’elle a changé. Et ses dires confirment ce que je pense.

    « Tu es une Chasseuse, n'est-ce pas ? Ne te perds pas en mensonges, je ne suis pas sûre de pouvoir tenir encore bien longtemps... Mais sache que je ne te veux aucun mal et que je n'ai jamais tué d'humains, si ça peut te rassurer... »

    Elle plante son regard dans le moins, me dévoilant des pupilles rouges-marrons. Et qu’est ce qu’elle compte me prouver ? Qu’elle a bu du sang de puma une fois parce qu’elle n’a pas trouvé de proie humaine et qu’il faudrait que je lui donne le bon Dieu sans confession ? Mais elle rêve ! Un rire désabusé sors de mes lèvres. Elle n’a jamais tué d’humains. La bonne blague ! Même si pour le moment, elle se nourris de sang d’animaux, par acquis de conscience, je ne sais pas quoi, elle finira comme les autres. Sinon, nous autres Chasseurs de Vampires, nous n’aurions pas les capacités qui nous sont propres.

    Je la regarde, méprisante. Peut-être que je ne suis pas en position de discuter, mais je ne peux pas m’en empêcher. C’est à cause d’eux que j’ai quitté Venise, que j’ai quitté l’Italie, le Soleil. Alors ne me demande pas d’être agréable. Je la regarde, ne sachant pas quoi penser tout de même.

    « Quelle perspicacité ! D’autres s’en rendraient compte plus vite… Félicitations. J’en suis bien une oui, et je dois avouer que de tomber sur un être tel que toi m’étonnes. On dit que les Vampires ont des sens aiguisés. Si vous sentez une odeur irrésistible, trop pour paraître normale, vous fuyiez. Mais peut-être es-tu idiote ? Tu me montres des yeux marron tirant vers le rouge. Qu’est ce que cela veux-tu que ça me prouve ? Que tu as bu du sang de puma il y a moins d’une heure ? Et alors ? »

    Bon, j’y suis peut-être allé un peu fort, et si elle prend la mouche, je suis grave dans la merde. En plus, j’ai pas écris de testament. M’enfin, ses yeux ne sont pas comme ceux des vampires qui boivent du sang d’animaux faute de mieux que j’ai rencontré jusqu’ici. Les seules pupilles qui lui ressemblent sont celle de Shallan, en qui je n’ai pas une confiance totale quant à son régime alimentaire. Alors une vampire inconnue ?

    « Si tu arrêtais tout simplement de respirer, ça irait peut-être mieux. Tu peux te priver de ton odorat quelques instants, non ? »

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Isabella Cullen
Admin ~ Vampire végétarien
avatar

Double compte : Carlisle Cullen
Féminin Nombre de messages : 446
Age : 28
Localisation : Avec Edward et Renesmée, non loin du reste de ma famille.
Race : Vampire de la famille Cullen
Régime alimentaire : Végétarien. J'ai une préférence pour les pumas.
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Force:
67/100  (67/100)
Vitesse:
74/100  (74/100)
Reflexe:
84/100  (84/100)

MessageSujet: Re: Première rencontre -Bella-   Mar 1 Sep - 0:47

Malgré sa nervosité, la Chasseuse ne manque pas de répartie, ni de courage. À moins bien sûr qu'elle ne soit tout simplement folle. Ce ne serait pas improbable... Se balader dans les bois comme ça, ce n'est pas très sain comme comportement... Elle rit lorsque je lui annonce n'avoir jamais mordu d'humains. Malgré la colère qui monte en moi, je ne réponds pas à son arrogance. Si je commence à perdre mon sang-froid, je lui aurais menti et c'est hors de question. Je ne me considère pas comme un monstre. Je suis une créature fantastique, voilà tout. Mais cela doit être ancré dans son éducation comme cela l'était pour Jacob. Lui aussi a eu du mal à me considérer autrement que comme un monstre, une sangsue. Nous nous observons l'une l'autre pendant un temps, jusqu'à ce que le scorpion envoie son venin.

« Quelle perspicacité ! D’autres s’en rendraient compte plus vite… Félicitations. J’en suis bien une oui, et je dois avouer que de tomber sur un être tel que toi m’étonnes. On dit que les Vampires ont des sens aiguisés. Si vous sentez une odeur irrésistible, trop pour paraître normale, vous fuyiez. Mais peut-être es-tu idiote ? Tu me montres des yeux marron tirant vers le rouge. Qu’est ce que cela veux-tu que ça me prouve ? Que tu as bu du sang de puma il y a moins d’une heure ? Et alors ? »

Son ironie me fait sourire. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que je n'étais pas sûre que des créatures comme elle, des Chasseurs de vampires, existent vraiment. Comment aurai-je pu deviner alors sa nature ? Elle me traite d'idiote. Je la laisse faire. Si elle savait la chance qu'elle a eu de tomber sur moi et pas sur Jasper ! Elle me parle de mes yeux, estimant qu'ils ne signifient rien. Qui de nous deux est la plus idiote, je me le demande ! L'adolescente au corps frêle qui répond au vampire dépasse les sommets en matière de stupidité.

- Les vampires âgés ont le réflexe de s'enfuir. Je ne suis pas suffisamment forte pour cela. J'ai appris à résister au sang humain, mais ton sang a un parfum trop insolite, trop appétissant pour que je m'en éloigne. Alors non je ne suis pas idiote, surtout que notre rencontre me permet de confirmer certaines de mes pensées. Qui plus est, si je m'attaquais aux êtres humains, je t'aurai déjà mordue tant ton odeur est enivrante...

Je cesse de respirer une fois que j'ai fini de parler, préférant attendre que le courant d'air tourne pour reprendre mon souffle.

« Si tu arrêtais tout simplement de respirer, ça irait peut-être mieux. Tu peux te priver de ton odorat quelques instants, non ? »

Et c'est moi qui suis idiote ? Cette fille n'a absolument aucune logique. Je reprends mon souffle pour lui expliquer, simplement, la situation.

- As-tu déjà essayer de converser sans air ? Je peux te garantir que c'est impossible. Alors comme je n'ai pas l'intention de rester des heures à te regarder dans le blanc des yeux, je vais partir. Je ne voudrait pas te mordre, ni même te tuer et j'ignore si je pourrais supporter un prochain coup de vent. Tu ferais mieux d'être prudente lorsque tu te promènes dans des endroits isolés. Tu as eu de la chance de tomber sur moi.

Ceci dit, je file comme l'éclair dans le sens opposé à la jeune fille, faisant des détours pour brouiller les pistes. Cette Chasseuse... Elle n'a pas l'air féroce, mais j'ai trop peur qu'elle parvienne à suivre ma trace pour prendre le risque de rentrer directement. Lorsque l'on ne connaît pas son ennemi, on se doit de prendre plus de précautions qu'il n'en faut !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetie-universe.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première rencontre -Bella-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première rencontre -Bella-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le choix de bella ne tient pas qu'à Edward? première nouvelle!
» Votre toute première poupée
» Eclipse - Avant Première à Los Angeles
» Ma première aquarelle....
» [De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Eternity :: RPG - USA :: La fôret :: La forêt-
Sauter vers: