Twilight Eternity

Joignez-vous à nous pour recréer l'univers de Stephenie Meyer !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Venezia... Il mio amore, mi manca lei.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   Sam 7 Mar - 1:14

    Ce matin, je me suis réveillée avec l’envie de danser, cette envie qui fourmille dans tout le corps, des pieds à la tête, celle qui vous tiens au corps. Lorsque j’ai ouvert les yeux, pourtant, une envie de partir supplanta ce besoin de danser. La lumière qui me parvint des contrés brumeuses du sommeil où j’étais encore à moitié acheva ce désir de me bouger. Cette lumière grise, blafarde qui ne quitte jamais cette région. Pourquoi est-ce que j’ai quitté l’Italie déjà ? Ah oui, parce que je suis une Chasseuse et que je dois suivre ma famille.

    Grommelant, je me sors du lit, prend quelques affaires et vais dans la salle de bain. Le jet d’eau achève de me réveiller. Le reste un peu plus longtemps sous l’eau chaude, parce que je sais que quand je vais sortir, je vais avoir froid. Pourtant, je me résigne à en sortir. Une fois sèche et habillée d’une robe noire simple, je descends dans la cuisine... et découvre avec horreur les restes de la soirée foot de mes frères et de Marco. C’est... écœurant. Heureusement que les parents sont pas là pour les deux semaines à venir... Maman aurait hurlé, elle qui est si maniaque. Enfin, je dois avouer que là... ils ont abusé.. Je déniche par chance un bol propre parmi les débris de pizza, de bières et de bonbons. Contente de m’être levée la première et de sortir, je ne vais pas être de corvée. Pauvre Héléna... Après un bol de céréales et un verre de jus d’orange avalés en vitesse, je sors en vitesse.

    L’air frais du matin et la brume sont présents. Je jette un regarde vers le ciel. Gris. Les nuages sont là en masse, se déplaçant tel l’escargot dans une pente. Je pousse un long et profond soupire. Venezia... Il mio amore, mi manca lei. Je sors mon lecteur de musique et c’est les écouteurs vissées sur les oreilles que je prends le chemin qui mène vers la forêt. Autant profiter de la nature...

    Je marche un peu hasard, me laissant porter par la musique. L’avantage de la région, c’est qu’on est près de tout en un rien de temps. Notre maison est entre La Push, une réserve d’indiens et la forêt. A pied, pour un bon marcheur, Forks n’est pas très loin, une demi heure environ. C’est l’un des seuls avantages que j’ai trouvé à vivre ici : pouvoir faire beaucoup en marchant.

    C’est vers la réserve que je me suis dirigée sans vraiment y réfléchir. Malgré le temps, il fait plutôt doux. Mon envie de danser est revenue. En plus le morceau que j’écoute est celui de la dernière chorégraphie que j’ai étudié. Sans m’en apercevoir, j’effectue en marchant quelques pas de la danse. Quand je m’en rends compte, ma décision est prise : je vais danser. Il faut juste que je trouve un endroit. Boh, je ne suis pas pressée. Si j’ai faim, je pourrais toujours aller voir les Quilleute, je sais qu’ils ont une petite épicerie. J’ai une bouteille d’eau dans mon sac, ma robe, je peux danser dedans. C’est parfait !

    J’arrive un peu par hasard sur la falaise. Rien que pour profiter du moment, je coupe la musique et laisse le chant des vague opérer. Ca m'apaise, je suis sereine. Le vent souffle fort et fait voler mes cheveux. Déjà que j’ai du mal à les discipliner.... Enfin bon. Je m’approche du rebord et regarde la houle provoquée par le remous. C’est fascinant. Reposant. Tandis que je regarde l’eau, je commence à m’échauffer. Puis je décroche mon regarde pour passer à des étirements. Enfin, j’écoute une dernière fois le morceau et m’élance.


    Gym GRS
    envoyé par yoldande



    Je me sens légère, je me sens vent, je me sens oiseau. Je me sens moi. Quand j’arrête enfin, je remarque je ne suis pas seule. Un jeune homme me fixe, l’air un peu étonné. Moi.... moi je suis partagée. Genée d’avoir était ainsi regardé, exaltée, parce que j’ai encore envie de danser. Je lui adresse un bref sourire au type, puis prend ma bouteille pour m’occuper. J’ai dit jeune homme... Mais en fait, il à l’air super grand, au moins deux mètres et dois avoir au moins vingt ans. Et bien ! Il pourrait prévenir les Idiens, nous dire qu’ils ont d’aussi beaux mecs parmi eux. A peine cette pensée formulée, mon esprit court vers Shall. Hum, partons sur un autre chemin, un chemin moins tortueux... Ce n’est pas le moment de me torturer l’esprit. Je me tourne de nouveau vers le garçon et lui adresse un sourire.

    -Tu as aimé ?

    J’ai besoin d’un avis d’amateur. Je n’ai pas encore prévenu mes parents, mais j’ai l’intention de participer au Concours de Lausanne cette année. Et c’est la chorégraphie que je compte présenter pour la variation libre de danse contemporaine. Mon entraîneur me l’a faite bouffer celle là. Si j’arrive à toucher un amateur -car j’ai du mal à imaginer un grand gaillard comme lui faire du ballet-, j’ai une chance de pouvoir convaincre mon père de ma laisser rentrer en Europe. Je partirai pour un temps, après la Suisse, j’irai voir Grand-Père dans son village du Sud, puis j’irai faire petit tour à Venise.... Ah... Venezia.

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Modificateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Age : 27
Localisation : Pas très loin de Renesmée ^^
Race : Modificateur
Régime alimentaire : Mange BEAUCOUP!!
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Force:
65/100  (65/100)
Vitesse:
65/100  (65/100)
Reflexe:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   Dim 22 Mar - 21:00

Ras le bol des rêves! Vraiment. Ca réveille en sursaut pour que finalement tu remarques que tu es dans ton lit et que tu dormais bien. Déjà que je suis un chauffage à moi tout seul, je me retrouve en sueur à chaque réveil. Très agréable! Merci bien. Ca sert à quoi franchement de rêver? Y'a des docteurs qui ont réussi à dire que ça caché des pulsions sexuelles... Bwarf. Moi j'y crois pas à ça. Puisqu'il paraît que même les bébés ça rêvent. On est quand même pas déjà des obsédés quand on est gamin, si? Ca craint. Bref.

Je me suis levé tôt ce matin. J'ai pris un petit déjeuner. J'ai fait tout ce que je pouvais pour pouvoir m'endormir. J'ai alourdi mon estomac avec des tonnes de bouffe mais ça ne sert à rien, je ne suis jamais rassasié. J'ai même prit une douche des plus chaudes pour pouvoir dormir plus facilement mais comme je suis déjà à une température où je devrais avoir de la fièvre ça n'a servit à rien non plus... J'avais pas de solution pour pouvoir me rendormir. J'aime pas qu'on me réveille. Je suis grognon après... Bon, je le suis peut être toujours un peu. Mais ça m'arrive d'être de bonne humeur. Mais c'est pas prévu pour aujourd'hui on dirait.

Après le rituel du matin, j'ai eu un énorme baillement suivit par un soupir mérité lorsque j'ai regardé par la fenêtre... Regardez moi ce temps brumeux et gris... Vive La Push! En même temps, un peu d'air m'aiderais peut être contre ma mauvaise humeur. J'ouvre la fenêtre, histoire d'être sur. Il y a du vent. Mais ça ne me fait aucun effet. Bon, bein je vais sortir alors! Pas de Leah et Seth dans les parages. Tant mieux. Pas besoin qu'ils sachent de quoi je rêve depuis presque une semaine maintenant.

J'hésitais entre bricoler une nouvelle moto que j'avais pu m'acheter ou marcher là où mes pieds me porteront... Il était trop tôt de toute façon pour que les magasins soient ouverts alors, il ne me restait plus que la deuxième solution. Allé! Un peu de marche me ferait du bien! Je me retrouve finalement sur la falaise. Mais je n'y reste pas. Je suis plus dans mon élément côté forêt que côté falaise alors je longe les arbres. Puis, je finis par m'asseoir en bords de falaise en regardant la mer. Agitée aujourd'hui. Dommage qu'il soit si tôt. Je ne pense pas que les Cullen désirent me voir si tôt le matin... Puis, peut être que si je laisse un peu d'intimité à leur famille, Bella finira par accepter mon imprégnation.

Je fouille dans le petit sac que j'ai embarqué sur mon épaule pour manger une barre de céréales. C'est pas assez. Mais ça fera hein. Puis, mon ouie surdéveloppée entant des craquements dans les bois. Si ça avait été un vampire, je l'aurais senti. C'est un humain. Qu'est ce qu'un humain vient faire sur les falaises de la Push tout seul? Au moment où je remarque que les bruits ont cessé, je me dirige vers l'endroit d'où ils venaient pour voir une jeune femme se préparé, écouteurs oreilles avant de danser. Je m'appuie contre un arbre et croise les bras, le sourire aux lèvres bien qu'un peu surpris de voir une fille danser ici...

Elle se débrouille plus que pas mal! Bah en même temps, j'y connais pas grand chose en danse moi hein?... Elle a l'air dans son élément on va dire. Oups. Elle s'arrête et me regarde. Je ne pense pas avoir fait de bruit... Elle me rend mon sourire mais plus brièvement avant de boire dans sa bouteille. Elle a l'air de vouloir danser encore... Elle pose sa bouteille en me regardant et me souriant à nouveau.


-Tu as aimé ?

Euh... C'est une question piège?... Je vais pas lui répondre qu'elle bouge bien si?... Bah, pourquoi pas lui dire ce que je pense.

- Tu bouges bien -j'arrive pas à croire que j'ai dit ça...- Tu as l'air d'aimer ça, c'est le plus important je pense.

Mon sourire ne me lache pas. Tant mieux parceque la journée n'était pas très bien partit là. Les Quileutes sourient presque tout le temps de toute façon!

_________________

“- Je te haie Jacob Black !
- Tant mieux la haine est une passion.
- Je t'en foutrais de la passion moi, le meurtre, l'ultime crime passionnel !”.
Revenir en haut Aller en bas
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   Lun 27 Avr - 14:26

    Tu bouges bien... Je m’attendais à tout sauf à ce genre de réponse. M’enfin bon. Il me dit que j’ai l’air d’aimer. Si tu savais ! Héhé ! Je le contemple quelques instants : peau mate, grand, musclé. C’est un Indien. Ma main à couper que c’est un Quilleute. Je continue de lui sourire, style de rien, mais je réfléchis en vitesse. Mon père nous a dit en arrivant ici que les Idiens Quilleute avait le pouvoir de se transformer en loup, un peu comme nous, et qu’ils avaient conclu une espèce d’alliance avec les Vampires. Les Vampires, ceux que nous sommes censés éliminer. Donc, si j’arrive à m’en faire un ami, ou du moins s’il fini par m’accorder sa confiance, je pourrais peut-être obtenir quelques renseignements précieux. Après tout, je sers un peu à ça. Je ne suis pas louve, mais insensible à n’importe quel pouvoir vampire. Et c’est aussi dans mes fonctions de trouver les renseignements. Hum. Let’s go. Maintenant, il faut que je trouve quoi lui dire, un sujet bateau pour lancer la conversation. N’importe quoi...

      -Merci. Oui, c’est vrai que j’aime beaucoup la danse. J’ai pensée un temps en faire mon métier. C’est magnifique par ici... Tu habites les environs ? Je suis arrivée il y a peu dans la région et la connaît encore mal.


    Mon accent italien sur mon anglais doit déjà me trahir. Enfin bon... Je sais que notre arrivée a fait beaucoup de bruit dans la région, vite étouffée par les excuses toutes faites mais plausibles de la famille. Mais tout le monde n’est pas obligé d’en avoir entendu parler. Pour m’occuper et aussi pour ne pas attraper froid, j’enfile mon gilet et bois un peu d’eau. Il faut que j’arrive à rebondir. Mes méninges fonctionnent à toutes vitesses. L’information la plus importante que nous souhaitons, c’est où vivent-ils ? Il faudrait que j’arrive à lancer le sujet...

      -Je viens d’arriver, comme je le disais. Je me suis un peu intéressé à la région et aux légendes. Il y en a qui parle de vampires et de loup-garous ? Tu connais leur origine ?


    Bon, c’est pas des plus fins, mais j’improvise... Je sais que de toute façon, je peux rebondir sur autre si la direction que prend la conversation ne me conviens pas. Mon accent italien est quand même parfois utile... Ou pas. M’enfin bon...


[désolééééé T_T]

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Modificateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Age : 27
Localisation : Pas très loin de Renesmée ^^
Race : Modificateur
Régime alimentaire : Mange BEAUCOUP!!
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Force:
65/100  (65/100)
Vitesse:
65/100  (65/100)
Reflexe:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   Mar 2 Juin - 16:29

Mesdames et messieurs, le boulet qui ne sait pas parler aux filles, je vous présente Jacob Black.
Comment j'ai pu réussir à sortir une phrase aussi bateau que "Tu bouges bien"? Mais les autres réponses possibles, s'étaient quoi? "Désolé, j'y connais rien"? ou "J'sais pas... Oui? Peut être."? Mouais... En fait, j'ai sorti celle qui passait le plus pour un compliment et qui me faisait pas passer pour un débile auprès d'elle.
Déjà que d'autres personnes me prenaient déjà pour un chieur né ou un idiot, je n'avais pas besoin de me mettre les gens que je ne connaissais pas à dos. A ce qu'il paraît, c'est la première impression qui compte. Puis, son sourire me montre qu'elle l'a pas mal pris...


-Merci. Oui, c’est vrai que j’aime beaucoup la danse. J’ai pensée un temps en faire mon métier. C’est magnifique par ici... Tu habites les environs ? Je suis arrivée il y a peu dans la région et la connaît encore mal.

En même temps, y'a pas grand chose à y voir...

- Je vis à la Push ouais, la réserve Quileute.

Elle a un fort accent mais je pourrais pas dire d'où. Bah ouais, quand on a jamais bouger ses fesses de l'endroit où on est né, on reconnait pas forcément les accents des autres pays ou ne serait- ce ceux des autres villes.
J'suis un inculte! Tant pis, je vis avec.
Elle enfile son gilet, certainement à cause du vent, et je ne peux m'empêcher de penser qu'elle est folle de mettre un truc en laine alors que moi je ferais exploser un thermomètre tant j'ai chaud. Bon, là encore ça va que nous sommes dans les temps les plus humides qu'ils puissent y avoir à Forks mais des fois, ça en devient insupportable. Les Quileutes ont quand même bien choisit le lieu pour des jeunes qui peuvent se transformer en loup et qui ont une température doublement supérieur à la moyenne!


-Je viens d’arriver, comme je le disais. Je me suis un peu intéressé à la région et aux légendes. Il y en a qui parle de vampires et de loup-garous ? Tu connais leur origine ?

Han. Là, elle me la coupe. Comment peut elle parler de ça?... Bon, c'est possible que les touristes soient au courant de ce genre d'histoire. Restons zen.
Je ne suis pas le pro des menteurs mais quand même, ça: Je peux le gérer.


- C'est des conneries!

Exactement ce que je pensais quand Bella me tannait la dessus en flirtant avec moi.

- Ce genre de truc, ça peut pas exister! Il ne faut pas oublier que les indiens fument le calumet, ils devaient être sous les effets de la fumée quand ils ont sorti ça!

Je lui sors ça en riant à plein poumons.
Si mon père était là, il m'arracherait la tête.

_________________

“- Je te haie Jacob Black !
- Tant mieux la haine est une passion.
- Je t'en foutrais de la passion moi, le meurtre, l'ultime crime passionnel !”.
Revenir en haut Aller en bas
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   Mer 8 Juil - 15:25

    Je lui souris de plus belle, un sourire franc et étincelant. Il est maladroit et il s’en rend compte, ça se voit à sa tête, il a l’air confus et gêné. Il faut pas, c’est marrant et mignon. Enfin, mignon, je me comprends… Puis bon, j’imagine qu’il a été poli. Mais son compliment m’a quand même touchée. Je m’assois sur une souche morte, essuie mes pieds avec un mouchoir en papier et remet mes chaussures. Puis je regarde de nouveau mon interlocuteur.

    Le ciel est toujours aussi gris, j’aurais même tendance à dire que ça se couvre. En effet, les nuages noirs qui arrivent n’annoncent rien de bon. Me dites qu’il va encore pleuvoir ? TT’. Ca ne fait que ça ici ? Pleuvoir, pleuvoir, pleuvoir. De temps en temps, du soleil, mais vraiment de temps en temps. Et le reste du temps, des nuages. Pourquoi est-ce que j’ai quitté l’Italie ? Hein ? Dites-moi… ?

    -Je vis à la Push ouais, la réserve Quileute.

    Oh, nice ! Il va pouvoir m’apprendre pleins de choses sur sa culture et le passé de son peuple. Je me souviens, quand j’étais petite, je voulais devenir Tiger Lily, pour devenir une indienne. Les rêves de gamins… les seuls trucs qui me sauvaient plus ou moins de l’éducation rigide de mon père. Après, j’ai voulu être pirate. Cherchez pas…

    -Oh, c’est sympa ! Il faut que tu me parles de ta tribu alors !

    Ca y est, je redeviens une gamine enjouée par une nouvelle découverte. Je le regarde, rayonnante.

    -Quand j’étais petite, je rêvais de devenir Tiger Lily. A l’école, j’avais même fait un exposé sur les Iroquois. J’avais épuré tous les livres de la bibliothèque.
    Pourquoi je lui raconte ma vie ? oO Bon, passons le fait que j’ai encore eu un énième vingt dans ma moyenne, que la moitié de ma classe n’avait pas compris de quoi je voulais parler. J’aime pas trop montrer mes capacités intellectuelles, c’est gênant pour les autres et pour moi. Alors que je l’interroge sur les légendes, je le vois changer du tout au tout. Il a d’abord l’air choqué, puis il éclate de rire en me disant que ce sont des fables. Des fables, c’est ça… J’suis ce que je suis pour des fables ? A moins que j’en fasse parti…

    Je le fixe, muette de stupeur. Je ne m’attendais pas à une telle réaction.

    -Comme je te l’ai dit, j’étais passionnée par les Indiens étant petite et avant de venir, j’ai fait quelques recherches. Je suis sûre que je tire des sources fiables, à Yale, les documents le sont. Même si ce ne sont que des légendes, tu pourrais m’en parler ?

    Tu parles, j'ai jamais été faire de rechercher à Yale, d'ailleurs, j'en fais même pas parti. Bon… quitte à mentir, autant le faire jusqu’au bout hein.

    -Pour tout dire, je prépare un mémoire sur ce genre de légende, pourquoi elles ont tant de succès, les points communs entre les différents peuples, les différences, les différentes appellations, ce genre de choses. Ce serait cool si tu pouvais m’aider.

    Je lui adresse encore un grand sourire, tandis que la pluie se met un peu à tomber T___T. C’est bien ma chance. Et j’ai rien pris pour me couvrir. Si je me souviens de la topographie de la région, le lieu le plus proche où on pourrait trouver un abri serait la Reserve… Bon, pour le moment, ce n’est que quelques gouttes, mais si ça devient une pluie plus importante, j’irai m’abriter sous les arbres en attendant.

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Modificateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Age : 27
Localisation : Pas très loin de Renesmée ^^
Race : Modificateur
Régime alimentaire : Mange BEAUCOUP!!
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Force:
65/100  (65/100)
Vitesse:
65/100  (65/100)
Reflexe:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   Mer 19 Aoû - 13:29

    Alors qu'elle vient de s'essuyer les pieds pour remettre ses chaussures, le temps redevient celui qu'on connait à Forks. Ah Forks! Vous n'y voyez pas de petits papillons et d'oiseaux chantés par ici! Il y a juste des chouettes et des limaces. Vive l'humidité...
    De la voir assise sur cette souche me fait me rendre compte qu'elle est vraiment petite!... Ou que je suis terriblement grand peut être? Elle pose ses yeux dans les miens pour m'écouter dire que je vis dans la Réserve Quileute.


    -Oh, c’est sympa! Il faut que tu me parles de ta tribu alors!

    Ouais compte la dessus!
    Je fais beaucoup trop parti des légendes pour pouvoir en révéler le secret à n'importe qui! Bella, s'était pas n'importe qui. Mais elle, je la connais ni d'Eve ni d'Adam, j'ai pas à lui raconter toutes nos légendes juste pour le fun. Surtout que je sais que je dois être surveillé par Leah ou Seth. D'accord, c'est moi l'Alpha mais ça ne doit certainement pas les empêcher de foutre leur nez dans les affaires des autres.


    -Quand j’étais petite, je rêvais de devenir Tiger Lily. A l’école, j’avais même fait un exposé sur les Iroquois. J’avais épuré tous les livres de la bibliothèque.

    Et voilà qu'elle me raconte sa vie!
    Et moi je me contente de sourire poliment, au lieu de faire parler mon habituelle franchise, et de l'écouter. Ouais, j'écoute en fait pour voir si elle ne me laisse pas un indice sur sa véritable nature. Depuis Bella, je suis certain que les gens ne viennent pas me parler de légendes Quileutes pour savoir ce qu'elles disent.
    Quand je m'exclame que c'est des conneries, la voilà qui me regarde sans un mot, l'air surpris. Bah ouais! Je sais, un Quileute est censé croire en ses légendes... Pas moi!!


    -Comme je te l’ai dit, j’étais passionnée par les Indiens étant petite et avant de venir, j’ai fait quelques recherches. Je suis sûre que je tire des sources fiables, à Yale, les documents le sont. Même si ce ne sont que des légendes, tu pourrais m’en parler?

    Que cache t elle?
    Je garde un léger sourire, la laissant continuer.


    -Pour tout dire, -Je suis sur qu'elle ne me dit pas tout- je prépare un mémoire sur ce genre de légende, pourquoi elles ont tant de succès, les points communs entre les différents peuples, les différences, les différentes appellations, ce genre de choses. Ce serait cool si tu pouvais m’aider.

    Je la sens pas sincère... Va savoir pourquoi?
    Je la regarde toujours, assise sur sa souche alors que la pluie tombe. (D'ailleurs, ça fait du bien!!). Je lâche un soupir.


    - Désolé, mais tu vas devoir te fier à tes bouquins. Les légendes ici, ne sont pas prises à la légère et je n'ai pas vraiment le droit de les lâcher à n'importe qui.

    Là c'est Jacob! Directe, franc et même un peu froid...

    - Par contre, je peux t'offrir un bol de chocolat chaud si ça te dit?

_________________

“- Je te haie Jacob Black !
- Tant mieux la haine est une passion.
- Je t'en foutrais de la passion moi, le meurtre, l'ultime crime passionnel !”.
Revenir en haut Aller en bas
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   Mer 2 Sep - 15:03

    « Désolé, mais tu vas devoir te fier à tes bouquins. Les légendes ici, ne sont pas prises à la légère et je n'ai pas vraiment le droit de les lâcher à n'importe qui. »

    Bon, bon, bon... ceci est un échec, il ne dira rien. Inutile d'insister. Je lui adresse faux un petite sourire déçu avant de me lever... et de frissonner. Je ne m'y fais pas à cette température et à ce temps ! Au moins, en Italie, il faisait beau et chaud ! Je ne comprends toujours pas l'intérêt d'être venu ici. La chasse aux vampires ? Mais pourquoi ai-je la sensation d'être la seule à chercher ici ? C'pas mes frères qui ont fait un tête à tête avec une sangsue nouvelle née. Ceci dit, elle se contrôlais plutôt bien, mais quand même... J'étais pas à mon aise. J'eternue. Et merde, je vais tomber malade si ça continue moi...

    « Excuse moi », dis-je en sortant un paquet de mouchoir. Je me retourne et me mouche. J'ai froid... Pas aimable ce jeune homme en tout cas... J'espère que si je rencontre d'autre Quilleute ils seront un brin plus aimable, parce que là, il pourrait presque battre mon père... Quoi que... non, c'est pas possible ça. Niveau sale caractère, Carlo ne peut pas être battu. Je me demande souvent comment Marco fait pour l'apprécier autant... Et comment il faut pour apprécier Marco. Ah, Marco ! Par contre, une chose est sûre, lui je l'aime et il m'aime ! Mon souffle d'air ! C'est grâce à lui que je ne suis pas dans une grande école à faire des maths à longueur de journée quand même. Il peut pas savoir ce que je lui en suis reconnaissante ! Enfin si, il le sait en fait.

    « Par contre, je peux t'offrir un bol de chocolat chaud si ça te dit? »

    Ah, ça, ça me dit bien par contre. Je lui lance un sourire franc de remerciement et hoche la tête. Je le suis, gardant le silence. J'ai rien à lui dire, c'est pas moi qui vais alimenter la conversation vu comme il m'a envoyé chier. Mais pour autant, j'ai de quoi faire. Observer cette forêt me fascine. Je suis prise d'une nouvelle crise d'éternuement et je commence à frissonner sévère. Alors que lui, il est torse nue et ne semble pas du tout atteins par la température en baisse ainsi que la pluie... Un léger sourie flotte sur mes lèvres. Pas besoin de l'interroger... Les recherches que j'ai effectuées sur les légendes parlent d'elles-même.

    Mais vivement qu'on arrive là où il veut qu'on boive ce satané chocolat chaud, parce que je vais mourir de froid. Je laisse échapper un juron en Italien, qui résume mes pensées : « il fait froid, je veux rentrer en Italie, je perds mon temps, je hais ce pays et cette région ». Tout ça d'un coup. Et ouais ! M'enfin, comment fait-il pour ne pas avoir froid ? OO

    Finalement, je laisse mes pensées vagabonder. Je repense à tout ce que j'ai laissé derrière moi en venant ici, mais aussi à ce que j'ai trouvé ici. La balance pèse plus vers Venise, bien sûr, mais finalement, je suis pas si malheureuse que ça ici. Enfin, quoi que... je dois me battre pour pratiquer ma langue maternelle avec les membres de ma propre famille, j'ai oublié ce que soleil et chaud voulait dire... Au secours !

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Skye Luccini
Admin ~ Chasseur de vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Forks
Race : Chasseur de Vampires
Régime alimentaire : De tout, comme un humain x)
Date d'inscription : 25/01/2009

Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Vitesse:
15/100  (15/100)
Reflexe:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   Dim 13 Déc - 20:32

RP toujours d'actualité ?

_________________

    There's a part in me you'll never know
    The only thing I'll never show
    Hopelessly I'll love you endlessly

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Venezia... Il mio amore, mi manca lei.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Venezia... Il mio amore, mi manca lei.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amore
» [DVD] Arrivederci Amore Ciao
» Piazza Venezia, Roma
» Qu´est ce que l´amour, amore, liebe, love, budingu ???
» SAECO Via Venezia: pb d'extraction, besoin de conseil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Eternity :: RPG - USA :: La Push :: La falaise-
Sauter vers: